Cambodjeu

30 janvier 2012 § 1 commentaire

© Ouest-France

Souvenez-vous, l’année dernière je vous présentais le projet « des ludothèques au Cambodge » mené par des étudiantes de la Licence-pro métiers du jeu et du jouet , option ludothécaire, à l’Université d’Angers, sur le site de Cholet.

Chaque année depuis 2004, deux étudiants de la licence partent 3 mois participer à l’aide au développement de ludothèques dans des orphelinats cambodgiens. Cyprienne Bridonneau, ludothécaire, est chargée du suivi de l’opération, en lien avec l’Association « Enfants d’Asie », qui mène des actions de parrainage d’enfants au Cambodge. Et ce sont donc Marion Darmaillacq et Eva Szarzynski qui partiront de mai à juillet, visiter et accompagner des projets de ludothèques.

Mais, nouveauté en 2012, un second projet s’est greffé à la mission première. Patrick Roux, créateur de l’ONG « Aide volontaire aux enfants du Cambodge » (Avec), a repéré le travail effectué par les étudiants depuis 8 ans. Il s’est donc tourné vers la licence pour demander une aide à la création d’un espace biblio-ludothèque dans un refuge de Battanbang. Le projet est piloté par Patricia Oger, ludothécaire et formatrice, et s’étendra sur 3 ans. Marion David-Transon, étudiante de la licence, contribue à sa mise en place et elle partira elle aussi, afin de faire un premier état des lieux, cet été.

Pour les étudiantes, plus qu’un projet d’étude il s’agit d’un véritable engagement solidaire, et la difficulté de trouver des financements en fait partie. Mais nous pouvons compter sur la détermination des 3 intéressées qui organisent sur Cholet des soirées jeux et des concerts dont les bénéfices seront reversés au profit de Cambodjeu.

Si vous souhaitez découvrir le Cambodge à travers les yeux de nos jeunes ludothécaires, et pourquoi pas proposer à vos adhérents de suivre leurs aventures, nous vous invitons à vous rendre sur le blog de Cambodjeu et à entrer en contact avec Eva et les 2 Marion !

Edit : consultez aussi le dossier de presse.

Publicités

Cuvée 2012

25 janvier 2012 § 5 Commentaires

L’ALF était présente sur le 51e Salon du Jouet & du Jeu qui s’est tenu à Paris du 22 au 24 janvier. J’aurai l’occasion de revenir dessus dans un prochain billet, pour l’heure,  voici le palmarès 2012 des prix « Coup d’cœur des ludothécaires ».

Le prix « Le coup d’cœur des ludothécaires » récompense depuis 2006, le meilleur jeu et le meilleur jouet présentés au Salon professionnel du Jouet & du Jeu. Il est organisé par l’Association des Ludothèques Françaises, en partenariat avec la FJP, Fédération Française des Industries Jouet Puériculture.

Parmi les nombreux prix ludiques existants, « Le coup d’cœur des ludothécaires » est le seul décerné par des ludothécaires. Le prix a pour objectif de mettre en valeur le regard et l’expertise des ludothécaires en matière de jeux et jouets, en devenant un label de qualité reconnu à la fois par le secteur professionnel et par le grand public.

« Make a portrait », Shusha wooden toys © ALF

Dans la catégorie Jouet, le « coup de cœur des ludothécaires » a été décerné à la marque Shusha wooden toys pour son jouet Make a portrait. Ce jouet en bois aux couleurs douces est l’œuvre d’une jeune créatrice moscovite. Le jouet consiste en un plateau ovale sur lequel on dispose des éléments de visage (nez, cheveux, bouche, yeux…) afin de créer un portrait. Si le procédé en lui-même n’est pas novateur, on est séduit par la multitude d’expression que l’on peut donner à son personnage. Y compris la colère, la stupeur, la crainte. Un support moins lisse qu’il n’y parait, surtout lorsque au hasard d’une composition on se surprend à concurrencer les grands maîtres du cubisme !

Le jouet n’est pas encore distribué en France mais on peut espérer que le label « Coup d’cœur des ludothécaires » aidera justement ses créateurs à se faire une place sur le marché français.

A suivre donc…

« Esquissé ? » Goliath © trictrac.net

Dans la catégorie Jeu, le « coup de cœur des ludothécaires » a été décerné à Esquissé ? de Goliath. Là encore le jeu n’est pas encore sorti mais nul doute que vous le trouverez prochainement. Le jeu reprend le principe du « téléphone arabe » sauf que plutôt que de se glisser le mot à l’oreille il s’agit de le dessiner et de demander à l’autre d’identifier son œuvre : on vous laisse imaginer ce qu’il en reste en bout de chaîne ! Un jeu d’ambiance, variante originale du traditionnel Pictionary.

Le jouet et le jeu n’étant pas encore commercialisés, nous vous tiendrons au courant de leurs prix et de leurs disponibilités dès que nous en aurons connaissance.

Bojodis

16 janvier 2012 § Poster un commentaire

Bojodis est une société d’édition de jeux qui commence à faire parler d’elle dans le milieu des ludothécaires du sud-ouest. Gérard Vignacq, le créateur des jeux et de la marque «  Bo&Jo Créations », dont la société est basée en Aquitaine est allé à la rencontre des ludothèques afin de faire tester ses jeux et a su séduire son public. Les jeux ont du succès puisque les ludothécaires, en plus d’acheter les jeux pour la structure, les ont également acheté pour eux-mêmes ! En témoigne ce film tourné à la ludothèque Kaléidoscope de Créon (33).

Le concept Bo&Jo Créations avec ses 7 personnages,  est déjà décliné en une gamme de 5 jeux aux mécaniques intéressantes et s’adressant à plusieurs tranches d’âges de 3 à 10 ans.

Kolorosuite (3+) : Un jeu de reconnaissance et de logique

Bobadaboum  (3+) : Un jeu de manipulation et de concentration

Kolimaçon  (5+) : Un jeu d’observation et de réflexion

SuperPo (5+) : Un jeu de reconnaissance visuelle et de réflexion

Bo&Jo et les pirates (5-10) : Un jeu de mémoire et d’action

Aujourd’hui, Gérard Vignacq, en partenariat avec l’ALF,  vous propose d’acheter ces jeux à des tarifs préférentiel s en vous faisant profiter d’une offre spéciale ludothèques.

Et si vous souhaitez gagner des tee-shirts BoJoDis à destination des enfants de la ludothèque il vous suffit de répondre à ces 3 questions (c’est facile, vous trouverez les réponses en allant fureter sur le site de Bojodis). Les gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses :

1. Dans le jeu Bobadaboum, reconnaissez-vous l’une des planètes  représentée sur les plateaux « étoiles » ? Quel est son nom ?

a. Saturne

b. Alderaan

c. Mars

2. Qui sont les personnages représentés sur les cartes Joker du jeu Kolimaçon ?

3. Que convoitent les pirates dans le jeu Bo&Jo ?

a. Des pièces d’or

b. Des trésors

c. Des amphores

Merci d’envoyer vos réponses à cette adresse : sophie.castelneau@alf-ludotheques.org et maintenant à vous de jouer !

2012

9 janvier 2012 § 1 commentaire

© Soazig Desbois Leth-Olsen

Le conseil d’administration de l’ALF et  l’équipe de salariées  vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2012.

Une année qui débute par  des températures  au-dessus des normales saisonnières, avec une alternance de gris et de bleu et, semble-t-il, un horizon partiellement bouché… pourtant… il fait toujours beau quelque part… dans des lieux où bonne humeur, plaisir et convivialité, rythment la vie de tous les jours. Des lieux  encore trop rares, des lieux où l’on joue, des lieux que nous revendiquons : nos ludothèques !

La vie n’est pas un jeu ? Dommage ! Si c’était le cas, la partie serait simple pour nous : un plateau, des cartes, des pions, on lance les dés et c’est parti…

C’est ça le métier de ludothécaire ? Etre payé pour jouer ??????

En 2011 l’une des ambitions de l’ALF était de progresser dans la reconnaissance du métier de ludothécaire par la finalisation  de l’écriture d’une fiche métier.  En 2012,  nous vous invitons à la découvrir lors de l’assemblée générale du 30  mars 2012 à laquelle, vous êtes conviés. Une assemblée que nous voulons fédératrice, car l’ALF, c’est vous, c’est nous.

La légitimité de notre métier doit  passer par la reconnaissance des pouvoirs publics. Pour l’obtenir nous avons besoin d’unir nos forces et faire preuve d’originalité, de créativité pour valoriser la spécificité de notre métier. La démarche est délicate, nous devons y arriver !

Josette Hospital

Présidente de l’ALF

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de janvier, 2012 à Le Ludo Blog.