18e Université d’été des ludothécaires

26 avril 2012 § Poster un commentaire

Du 2 au 6 juillet 2012.

Depuis 1993, l’Association des Ludothèques Françaises organise l’Université d’Eté des Ludothécaires. Elle s’adresse aux ludothécaires et aux porteurs de projets.

En collaboration avec la ville de Cholet et la licence professionnelle Les métiers du jeu et du jouet de l’université d’Angers, antenne de Cholet (49).

Le programme est disponible en ligne.

Publicités

Wikiludos

20 avril 2012 § Poster un commentaire

L’Assemblée générale de l’ALF aura lieu cette année le vendredi 11 mai. A cette occasion, le Conseil d’administration, par l’intermédiaire de sa présidente, Josette Hospital, présentera aux adhérents un projet de portail collaboratif en ligne :

Un projet collaboratif pour le réseau des ludothèques françaises

En 2011 l’ALF s’engageait à finaliser la fiche métier de ludothécaire, aujourd’hui c’est chose faite.

En 2012-2013, pour continuer dans cette démarche de professionnalisation, votre association souhaite développer un projet collaboratif au service des ludothécaires pour faciliter la circulation des informations et répondre à vos besoins.

Pour ce faire, l’ALF propose la création d’un portail1 offrant l’accès à un catalogue de jeux et de jouets alimenté par des ludothécaires et des informations comportant :

  • une page d’accueil vivante et dynamique,
  • un catalogue de jeux et jouets,
  • un agenda des manifestations,
  • des informations d’ordre juridique, administratif et technique,
  • des dossiers thématiques,
  • des expositions et animations virtuelles,
  • un forum ou espace d’échanges.

Associatif et collaboratif : deux concepts à l’unisson

OEuvrer ensemble pour atteindre un objectif commun : telle est la définition d’un travail collaboratif2.

Animer et soutenir le réseau, telles sont les missions de l’ALF. Des missions que, sans vous et sans esprit collectif, l’association ne pourra accomplir.

Si nous voulons défendre nos spécificités et partager nos expériences, ce projet collaboratif doit nous aider dans ce sens.

Wikiludos, un projet animé par des ludothécaires pour des ludothécaires

Le fonctionnement de Wikiludos à l’instar d’un Wiki3 demandera une participation active du réseau. Alimenté par des ludothécaires, Wikiludos aidera aussi bien les porteurs de projets que les ludothèques déjà bien implantées. Un réservoir de notices rédigées par les ludothécaires et des retours d’expériences feront de cet outil un soutien non négligeable pour l’animation de nos services. La partie administrative sera, bien évidemment, assurée par l’ALF.

Comment participer ?

En répondant à une enquête nationale que va lancer l’ALF pour établir un diagnostic de l’existant en matière d’informatisation des ludothèques et de pratique de catalogage.

Wikiludos un projet qui ne fonctionnera qu’avec votre adhésion !

A suivre donc…

1.                  Un portail web est un site web qui offre une porte d’entrée commune à un large éventail de ressources et de services accessibles sur l’Internet et centrés sur un domaine ou une communauté particulière.

2.                   Un travail collaboratif fait interagir plusieurs acteurs pour la réalisation de tâches qui visent à atteindre un but commun. La notion de travail collaboratif désigne aujourd’hui un travail qui n’est plus fondé sur l’organisation hiérarchisée traditionnelle, et plus spécifiquement un nouveau mode de travail où collaborent de nombreuses personnes grâce aux technologies de l’information et de la communication.

3.                   Un wiki est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs afin de permettre l’écriture et l’illustration collaboratives des documents numériques qu’il contient.  

Le jeu vidéo en ludothèques

10 avril 2012 § Poster un commentaire

Entre 2006 et 2008, une étude menée par Vincent Berry et Marie-Pierre Guitard (laboratoire EXPERICE, Université Paris 13) dressait un état des lieux du jeu vidéo en ludothèques. Cette étude est aujourd’hui disponible sous forme de DVD auprès de l’ALF.

Au terme de cette enquête il apparaît que 29% des ludothèques proposent des jeux vidéo (prêt ou jeux sur place), et cette proportion ne fait qu’augmenter au fil des ans.

Les ludothécaires interrogés dans le cadre de cette enquête y faisaient part de leurs questionnements et positionnements face à ce support. Notamment concernant le respect des directives de tranches d’âge, le fameux pictogramme PEGI (Pan European Game Information).

Aujourd’hui le CSA diffuse une publicité appelant au respect de la réglementation. Et en ludothèque, force est de constater qu’il n’est pas toujours évident de respecter les réglementations par rapport à ce qui est pratiqué/autorisé dans les familles…

Roberto

3 avril 2012 § Poster un commentaire

En 2012, Roberto Fraga, le célèbre créateur de jeux, nous fait l’amitié de promouvoir la manifestation Fête Mondiale du Jeu en acceptant d’en devenir le parrain au côté de l’acteur Daniel Auteuil qui parraine la manifestation depuis 2010 !

Roberto est un auteur de jeu malouin. Avant de se consacrer totalement à la création ludique, Roberto a été douanier, mais aussi chauffeur livreur, dessinateur industriel  et matelot timonier ! Mais si les ludothécaires le connaissent, c’est avant tout car il est le maître incontesté des jeux qui riment avec convivialité. Il forme avec Odet l’Homer et Matthieu d’Epenoux la French connexion, à l’origine de plusieurs jeux d’ambiance.

Depuis 12 ans, il est également l’organisateur des « Rencontres du Corsaire Ludique » qui réunissent des centaines de passionnés fin août à Saint-Malo.

Roberto est l’auteur (entre autres) de : Contrario (Cocktail games), La danse des oeufs (Haba), Rapid Croco (Cocktail games), In extremis (Gold sieber), Cosmic attack (Cocktail games), Robinetto (Djeco), Le trésor des mayas (Haba), San Roberto (Haba), Digger (Asmodée), Aussitôt dit, aussitôt fait (Haba), Les dragons du Mékong (Jeux Descartes). Des jeux qui s’imposent aujourd’hui comme des classiques en ludothèques.

Je lui ai demandé comment cet auteur prolifique définissait son activité aujourd’hui :

Glupssss!!! Comment je définis mon activité aujourd’hui !!??  Hummmmmmm…  je réfléchis…

Pour moi, créer des jeux, c’est inventer des outils ludiques pour créer du lien.

J’ai toujours été très timide et complexé et j’ai toujours eu du mal a aller vers les autres et je m’aperçois que ce monde du jeu que je me suis crée autour de moi m’a fait connaître des milliers de personnes à travers le monde.

Le jeu est un formidable outil pour rapprocher des gens de tous horizons.

Je m’en aperçois tous les jours quand j’échange sur les forums autour du jeu, quand je participe à des festivals, des salons, quand je fais des démos dans des écoles, au Club de jeux et même lors des Rencontres du Corsaire Ludique que nous organisons tous les ans et qui rassemblent des gens de tous les pays, de tous âges, néophytes, geeks, amateurs, passionnés ou pas.

Cette année encore nous aurons aussi des Russes, des Polonais, des Espagnols, des Israéliens, Belges et quelques Français… et l’objectif est de « mixer » tout le monde, de créer des contacts, une sorte de Fraternisation Ludique… et c’est ce qui me plaît (Il faudra que tu y viennes un jour!).

Le monde du jeu ne connaît pas de frontières, on a tous besoin du jeu, même si beaucoup font semblant de l’ignorer encore.

Et puis le jeu permet de garder plus facilement un esprit jeune, et de limiter la rupture entre les générations. Je m’en aperçois tous les jours quand je fais une partie de SHRIMP (par exemple) avec des gamins de 7 ans….

Et quand je me suis aperçu que créer des jeux ne permettait peut-être pas de rajeunir, mais limitait grandement les dégâts… j’ai donc quitté mon travail de Garde-Côtes des Douanes pour ne faire que de la création ludique !! :o)

Et ca marche !?

Donc disons que je suis un créateur de liens socio-ludiques, ou un truc dans le genre.

Et pour conclure, grâce au jeu, je ne suis peut-être par Millionnaire en argent, mais je le suis en amitié :o))

Je me suis un peu emballé, là !!! :o)

« Merci encore de ta disponibilité et je te confirme à nouveau que c’est vraiment un honneur pour les ludothèques de t’avoir comme parrain de la Fête du Jeu ».

Tout l’honneur est méga pour moi, un très grand merci à l’ALF pour m’avoir ainsi « bombardé » ;o)… Ca m’impressionne (et pourtant je suis dur a impressionner !!). Je suis vraiment très heureux de cette opportunité :o)

Le 26 mai prochain, à l’occasion de la Fête du Jeu, Roberto sera présent sur le festival « Etonnants voyageurs » à Saint-Malo et partagera avec nous tous l’esprit de la journée : « Le jeu pour tous, partout, et sous toute ses formes » !

Retrouvez toute l’actualité de Roberto sur son site Internet : www.robertofraga.com

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de avril, 2012 à Le Ludo Blog.