La Caf et la Ville de Toulouse signent la première charte en France pour le développement des ludothèques

26 septembre 2012 § Poster un commentaire

© CAF Haute-Garonne
J.C. Piteau, directeur de la Caf, J.P. Fourcade, vice-président du CA de la Caf, Anne Crayssac, adjointe au Maire et Josette Hospital, pdte de l’asso. des ludothèques de France.

Le mardi 24 janvier, la Caf de la Haute-Garonne et la Mairie de Toulouse ont 
signé la première charte des ludothèques, une première en France.
 Pour l’occasion, la présidente de l’Association nationale des ludothèques
 et un ludologue en charge d’étudier et d’encourager
 le développement des ludothèques, se sont joints à la manifestation.

La Caf de la Haute-Garonne apporte depuis plusieurs années un soutien 
financier aux ludothèques toulousaines.
Celles-ci accueillent 2 500 familles, gèrent plus de 6 500 jeux et comptent
37 salariés.

Cette charte permet de définir les missions et valeurs des ludothèques,
de rappeler qu’elles sont ouvertes à tous les publics, les jeunes comme lesadultes.
 Le soutien à l’essor des ludothèques revêt une place importante dans la
politique familiale et sociale
mise en œuvre par la Caf de le Haute-Garonne grace aux valeurs qu’elles portent : intergénération, parentalité et lien social.

Le texte de la Charte des ludothèques

L‘adresse des ludothèques à Toulouse

L’article de La dépêche du midi consacré à la charte du 25 janvier 2012

Sources : http://cafhautegaronne.wordpress.com/2012/01/26/la-caf-et-la-ville-de-toulouse-signent-la-premiere-charte-en-france-pour-le-developpement-des-ludotheques/ 26 janvier 2012

Retrouvez l’article d’Anne-Marie Serres consacré à la signature de la charte des ludothèques de Toulouse dans le magazine Ludo n°34 de septembre 2012.

Publicités

La revue de presse # 2

24 septembre 2012 § Poster un commentaire

Ludothèque/ludobus « L’atelier des jeux et jouets », Communauté de communes de Pouillon (40)

La ludothèque sera magique

Dans la maison du jeu. (Photo archives Michel Décla)

À la Ludothèque de la Communauté de communes de la Chalosse de Pouillon, c’est toute l’année la fête du jeu pour les 250 adhérents âgés de 6 mois à 99 ans. Les générations s’y succèdent, les nourrissons et leurs nounous, les bambins de la crèche, les écoliers, les collégiens, les ados, les adultes du premier et du deuxième âge et les seniors. La ludothèque collabore aussi avec des Maisons de l’enfance voisines et l’hôpital de jour de Dax, avec en particulier l’accueil de jeunes et d’adultes handicapés. Chaque groupe trouve, parmi les mille jeux et jouets répertoriés, ceux qui lui conviennent. Et le ludobus, antenne mobile de la ludothèque, visite tour à tour les accueils périscolaires et les foyers ruraux de toute la Chalosse de Pouillon.

Rappelons que l’on peut adhérer à tout moment. On peut jouer sur place, obtenir un prêt et même louer des jeux géants pour des fêtes de famille ou des kermesses. Renseignements au 05 58 98 36 38.

// Samedi 22 septembre, ce sera la fête annuelle du jeu de la communauté de communes. De 10 à 17 heures, on pourra assister à plusieurs représentations d’un magicien qui animera aussi des ateliers pendant toute la journée. Une exposition sur le même thème sera présentée. Les ateliers de magie fonctionneront de 10 h 30 à 11 h 30, de 14 à 15 heures et de 15 à 16 heures. Spectacles de magie de 11 h 45 à 12 h 15 et de 16 h 30 à 17 heures.

Source : Sud Ouest, 21 septembre 2012

Le réseau des ludothèques toulousaines (31)

Faites vos jeux dans les ludothèques

Jeux d’adresse, de société, de mémoire… l’univers du jeu est infiniment grand/Photo DDM, Xavier de Fenoyl

Le réseau des ludothèques a proposé hier aux Toulousains une journée gratuite réservée au jeu sous toutes ses formes. Un franc succès.

Hier, la Prairie des Filtres s’est transformée en véritable table de jeu. À l’origine de cette transformation, la septième édition de «Ludo en jeu», une manifestation biennale à laquelle ont participé les quatorze ludothèques publiques et associatives de la Ville rose : «L’objectif de cette journée, c’est de montrer que le jeu n’est pas réservé aux enfants, explique Jean-Luc Maillard, coordinateur des ludothèques et des manifestations ludiques à la ville de Toulouse. Bien au contraire, c’est un outil intergénérationnel aux vertus sociales, culturelles et éducatives incroyables».

À l’intérieur de cette ludothèque géante de plein air, plusieurs espaces dédiés ont fait le bonheur des petits et grands. L’occasion pour les plus jeunes de s’adonner à des jeux d’assemblages, même si beaucoup de têtes blondes ont volontiers troqué leurs briques pour un jeu de rôle grandeur nature en compagnie du consulat d’Elleslande : «J’aurais aimé faire plus de combats, déplore Zazie, trois ans et demi, tout en regardant sa sœur Étoile, épée en main, aux prises avec un des membres de l’association. Ça m’a beaucoup plu !» Grégoire a, pour sa part, défié sa mère Nathalie sur des jeux de précision : «Il faut faire passer les palets dans le trou en les lançant avec un élastique, lance-t-il, concentré. Encore un et j’ai gagné !» Les adultes ont, quant à eux, pu explorer les mystères de jeux antiques ou d’origine latino-américaine, aussi passionnants qu’économiques à créer, tel le Royal d’Ur, trouvé en Mésopotamie et considéré comme l’un des jeux les plus anciens au monde avec le Senet. Armelle, une retraitée, a préféré tester le jeu européen du moulin : «La belote et le tarot, je commence à en avoir marre ! plaisante-t-elle. Je me suis dit qu’en venant ici, je découvrirais de nouveaux jeux et de nouveaux joueurs : maintenant, je sais à quoi nous allons jouer entre amis !»

J.T-B.

Source : La Dépêche du Midi, le 23 septembre 2012

Ludothèque Ploueraise (22)

La ludothèque va se choisir un nom

© Ouest-France

Jérémie Klein est en poste depuis le début du mois de décembre 2011, dans les locaux de la ludothèque, l’association ayant décidé de faire appel à un contrat aidé d’une vingtaine d’heures par semaine, afin de laisser souffler des bénévoles qui, pour certains d’entre eux, se donnent sans compter depuis près de 20 ans. Cet automne, à l’occasion de son assemblée générale, la ludothèque se choisira un nom parmi tous ceux qui ont été proposés par les usagers au printemps dernier, à la faveur d’un concours.

Une forte fréquentation

« Nous sommes à 115 adhésions, c’est-à-dire une dizaine de familles supplémentaires par rapport à l’année dernière. Plus de 500 personnes qui profitent de nos services en comptant les institutions, explique l’animateur. La ludothèque attire de plus en plus de monde. Les usagers viennent de plus en plus loin : des communes de Rance-Frémur bien sûr, mais aussi, de Saint-Malo et des communes de la Codi. Une fréquentation en hausse de 12 %, avec un peu moins de 5 700 usagés dans l’année venant profiter des services de la ludothèque. »

Des adultes aussi

« La présence des adultes augmente aussi légèrement de 1,7 % ce qui nous amène à une proportion de 29,5 %. L’image de la ludothèque, structure réservée aux enfants, reste collée, mais commence à s’effriter. Nous observons une demande des familles pour l’organisation de soirées jeux et nous mettons en place, cette année, un rendez-vous mensuel, le plus souvent le dernier vendredi. »

Un lieu chaleureux

« Nous observons une fréquentation plus importante en hiver et au printemps. Cela peut s’expliquer par le fait que la ludothèque est un lieu chaleureux dans tous les sens du terme, qui permet aux parents et les assistantes maternelles de pouvoir se rencontrer, lors des journées maussades et froides et aux enfants de bénéficier de nouveaux jeux et jouets. »

Ludothèque plouéraise, Bel-Air, tél. 02 96 86 88 94. Jeu sur place pour tous et prêt, les mardi et vendredi de 16 h 30 à 18 h, le mercredi 10 h à 11 h 30 à 16 h à 18 h et le samedi 16 h à 18 h ; Ludo pitchouns (enfants non scolarisés), les mardi, jeudi et vendredi de 10 h à 11 h 30.

Source : Ouest-France, le 17 septembre 2012

Ludo en Jeu : la fête des ludothèques toulousaines.

19 septembre 2012 § Poster un commentaire

Samedi 22 septembre Ludo en Jeu à la Prairie des filtres. Retrouvez votre ludothèque géante en plein air !

Les ludothèques toulousaines jouent leurs atouts et vous invitent à participer, à jouer, à se divertir auprès de nombreux espaces ludiques.

Des espaces de jouets, jeux de société, jeux de rôles, jeu de figurines sont aménagés et animés ; ils sont dédiés aux différents âges de la vie. De nombreux défis sont à relever autour de jeux d’adresse.

Vous pourrez aussi fabriquer des objets ludiques en lien avec l’environnement et les énergies renouvelables, grimper sur un manège enfantin des années 50‘ et participer à des courses d’engins miniatures télécommandés.

La journée est gratuite, elle est placée sous le signe de la rencontre et du plaisir partagé autour des jeux et jouets.

Ludo en Jeu est organisé par le réseau des ludothèques Toulousaines et la Mairie de Toulouse.

Venez nombreux, de 10h au coucher du soleil. A la Prairie des filtres.

La revue de presse #1

17 septembre 2012 § Poster un commentaire

Ludothèque du centre social municipal « la Pépinière », La Charité-sur-Loire (58)

Succès total pour la première séance de la ludothèque

Une partie des enfants à la première ludothèque, à Beaumont. © PESCE DANIEL

En proposant le service de la ludothèque, aux familles de Beaumont, la municipalité et son maire, René Nicard, ne se sont pas trompés ; mercredi dernier, pour la première, Pascale Gagnepain a accueilli une douzaine d’enfants, à la salle des fêtes.

Diversifier les activités culturelles

Depuis bien longtemps, la municipalité cherche à diversifier les activités culturelles dans sa commune, pour les enfants mais également pour l’ensemble de la population. Après diverses prises de contact, de mise sur pied du dossier et de témoignages d’enfants et de parents qui apprécient la formule, Pascale Gagnepain, animatrice au centre social municipal de la ville de La Charité, est venue animer la première séance de ludothèque, à la salle des fêtes de Beaumont-la-Ferrière, mercredi dernier, de 10 h à midi.

Le maire de Beaumont, René Nicard, et une élue ont été heureux de constater qu’une douzaine d’enfants étaient très occupés par les activités proposées. Parmi eux, il y avait un enfant du regroupement pédagogique de Saint-Aubin-les-Forges. Plusieurs parents ont également participé, activement à l’animation.

En place depuis 4 ans, à La Charité, cette ludothèque est parfaitement adaptée aux attentes. Elle fonctionne en partenariat avec la ville de La Charité, la commune de Beaumont et la Caf de la Nièvre.

Contes pour enfants ou pour adultes

Il est important de rappeler que chacun peut venir jouer seul, ou avec les enfants sur une série de deux cents jeux. À cela, peuvent s’ajouter des malles de jeux prêtées. Le panel de jeux s’adresse aux enfants, âgés de 12 à 18 mois, pour les jeux d’éveil, jusqu’aux adultes de tous âges.

Cette activité favorise, en jouant, la familiarisation avec les mots, la lecture, le calcul… Elle permet également de se faire des copains, tout en apprenant les valeurs, le respect, la tolérance. Cela crée des liens intergénérationnels scellés par la transmission des connaissances des anciens, au profit des plus jeunes.

La ludothèque permet également des séances de contes pour enfants ou pour adultes. Les rassemblements de la ludothèque peuvent se faire à l’intérieur ou à l’extérieur, selon le temps.

À Beaumont-la-Ferrière, le test va être poursuivi jusqu’en décembre, chaque deuxième mercredi du mois, de 10 h à 12 h, à la salle des fêtes. Si le test est concluant, l’activité ludothèque sera pérennisée, en 2013.

Source : Le journal du centre, 17 septembre 2012

Ludothèque de Saint-Gervais-la-Forêt (41)

La ludothèque entame une nouvelle saison

Beaucoup de jeux attendent les enfants à la ludothèque. © LJDC

La semaine dernière c’était la réouverture de la ludothèque de Saint-Gervais-la-Forêt. Tout adhérent peut emprunter des jeux ou jouer sur place s’il le désire. Les écoles de la commune, le centre de loisirs ainsi que les assistantes maternelles la fréquentent régulièrement. Elle fait également partie d’un collectif de ludothèques du Blaisois et à ce titre, avec les autres ludothèques elle est intervenue hors commune pour diverses animations : auprès des CIAS, des Marpa, à la Fête du jeu, au parc des Mées en juillet… « Nous sommes à la recherche de bénévoles ou de parents disponibles » signale Rose Marie Duveau sa présidente.

Renseignements : en période scolaire ouverture le mercredi de 16 h-18 h et le premier jeudi du mois 16 h 45-18 h 30 ; prix adhésion : 7 euros. Contact : Rose-Marie Duveau tél. 02.54.43.92.33.

Cor. NR : J.B.

Source : La Nouvelle République, 14 septembre 2012

40 ans de réseau, ça se fête !

12 septembre 2012 § Poster un commentaire

Le 6 décembre prochain, pour clôturer les 40 ans du réseau des Ecoles des parents et des éducateurs, un colloque est organisé à Paris :

« Éduquer aujourd’hui les adultes de demain. »

de 9h à 17h

Professionnels de terrain, spécialistes de l’éducation, pédopsychiatres, philosophe, jeunes universitaires ou experts de renom se pencheront sur les thématiques suivantes :

> Qu’est-ce qu’éduquer ? Quel sens aujourd’hui ce terme recouvre-t-il exactement? Quelles nouvelles formes l’éducation prend-elle dans un monde chahuté par les crises sociales et politiques, par l’appropriation des nouvelles technologies de la communication ?

> Comment éduquer ? Que transmettre aux enfants et aux jeunes, pour leur apprendre à vivre ensemble, quand la société change, quand la place de l’école est questionnée, quand nos projections sur l’avenir sont de plus en plus incertaines et semblent remises en cause ?

> Ces questions sont des questions apparemment simples, des questions de parents, d’éducateurs et interpellent aussi tous ceux qui travaillent dans le champ de l’école et de la famille, des questions dont certaines réponses déjà s’esquissent, d’autres restent à inventer, des questions qui appellent la réflexion, le débat et l’ouverture.

Intervenants :

Philippe Jeammet, psychiatre, professeur des universités, président de l’EPE d’île-de-France ;

Daniel Marcelli, pédopsychiatre, chef du service de psychiatrie infanto-juvénile du centre hospitalier Henri-Laborit de Poitiers ;

Serge Tisseron, psychiatre, psychanalyste, directeur de recherche à l’université Paris X Nanterre ;

Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, maître de conférences à l’université Paris IV Paris-Sorbonne, président du collège de philosophie ;

Serge Hefez, psychiatre, psychanalyste, responsable de l’unité de thérapie familiale du service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris ;

Catherine Sellenet, professeure des universités en sciences de l’éducation

Dieynébou Fofana-Ballester, maîtresse de conférences en sciences de l’éducation, observatoire universitaire international de l’éducation et de la prévention

…………………………………………………………………………………………….

Il y a 40 ans, les Ecoles des parents et des éducateurs (EPE) se sont constituées en réseau afin d’offrir aux parents et aux jeunes, accompagnement et soutien.

Aujourd’hui, ce réseau est fort de près de 50 associations, réparties sur le territoire national (métropole et DOM/TOM), qui œuvrent chaque jour au côté des parents, des jeunes et des professionnels, pour les accompagner et les soutenir dans leur interrogations et leurs inquiétudes.

Le réseau associatif des EPE représente près de 5 000 bénévoles, quelques centaines de salariés, accueille plus de 16 000 stagiaires en formation et reçoit quelque 100 000 personnes chaque année.

A l’occasion de cet anniversaire, les EPE ont organisé cette année, en collaboration avec leurs partenaires, dans toute la France, 40 rendez-vous pour promouvoir leurs actions et mettre en valeur le rôle essentiel du soutien à la parentalité, dans le maintien de la cohésion sociale. C’est aujourd’hui l’occasion de clôturer tous ensemble cette année de festivités.

Contact et Inscriptions :

Fédération nationale des Écoles des parents et des éducateurs

180 bis, rue de Grenelle – 75007 PARIS

Tel : 01.47.53.62.70

Source : Communiqué de presse FNEPE

La science s’invite à la ludothèque

7 septembre 2012 § Poster un commentaire

LUDOTHEQUE « JEAN-PAUL TREIL », Vienne (38)

La ludothèque sur la trace des dinosaures

 

Otis et Alicia s’initient aux fouilles délicates

A partir de fragments, Julien reconstitue un squelette de dinosaure.

Raphaël est venu, accompagné de ses grands-parents. « Ah ! J’en ai un géant ! ». « J’ai trouvé la cuisse ! ». Les exclamations fusent, accompagnant le travail de fourmi dans lequel se sont lancés Alicia et Otis. Avec dextérité, ils manient burin, marteau et brosse pour rechercher des ossements cachés dans un bloc de plâtre. Sous la direction de l’animatrice, Marie-Laure Béranger, et l’œil amusé d’Anne Gérard, adjointe à la culture.
Dans le cadre d’un programme décliné par les médiathèques de la ville depuis début juillet, la ludothèque consacrait son atelier de vendredi dernier à la découverte des dinosaures. Avec Nelly Petiteau, les enfants ont utilisé des coffrets de construction de maquettes en balsa.
Au final, Raphaël, Boris, Otis et Julien sont tous d’accord avec Alicia qui déclare : « Mamie a bien fait de m’inscrire ! ». Prenant prétexte du pastiche scientifique de Donatien Mary et Didier de Calan, « Les derniers dinosaures », des expositions dans les médiathèques croisent le regard paléontologique (le matériel scientifique a été prêté par l’université) avec celui d’un dessinateur de bande dessinée féru d’archéologie (carnets de croquis de Pierre Lavaud dit « Mazan »).

Deux autres rendez-vous

Cette première approche se prolongera en septembre et octobre. Avec des ateliers d’écriture et des rencontres avec des chercheurs, des auteurs et des dessinateurs. Rendez-vous le 22 septembre à la ludothèque, autour des jeux et jouets avec des dinosaures et le 6 octobre à l’espace jeunesse de la médiathèque. On s’interrogera alors sur l’alimentation des dinosaures à partir de l’observation de leur dentition. Tous les publics des médiathèques seront conviés à confronter leurs hypothèses sur ces animaux énigmatiques et fascinants que sont les dinosaures.

Donatien Mary et Didier de Catalan, « Les derniers dinosaures », éditions 2024. Programme complet des animations : http://www.bm-poitiers.fr

Source : La nouvelle république, 30 août 2012

Et pour aller plus loin, retrouvez la sélection de jeux scientifiques par Anne-Laure Salvarelli de l’ALF dans le n° 596 du magazine de L’école des parents.

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de septembre, 2012 à Le Ludo Blog.