La revue de presse # 3

1 octobre 2012 § Poster un commentaire

Ludothèque Kaza-jeux, Pujaut (30)

La ludothèque va ouvrir son espace aux enfants non-admis en crèche

Un lieu de découvertes et de rencontres ouvert tous les mercredis. (© D.R)

Voilà un an qu’existe l’association Kasajeux et, du même coup, la ludothèque à l’espace jeunes, rue des Lions. Tous les mercredis, une animatrice se tient à la disposition des joueurs de tous âges. Chacun dispose d’une heure trente pour s’amuser afin que tous les participants accèdent aux jeux dans un espace calme. Ce n’est pas une garderie, mais un lieu de découverte et de rencontre autour du jeu. Les enfants de moins de 9 ans doivent être accompagnés.

Cette surface de de 70 m² comprend plusieurs pôles, dont un pour les tout-petits enfants, avec tapis et mobilier adapté. Deux cent cinquante jeux, plus des éléments de construction, des jeux de figurines et d’imitation sont à la disposition du public.

// En 2011-2012, la ludothèque comptait 52 familles adhérentes, soit 190 personnes. Deux formules sont présentées aux joueurs : une adhésion de 30 par an par famille, ou 3 pour une séance d’1 h 30. Les adhésions se font en septembre.

En 2013, la ludothèque accueillera une matinée par semaine les parents, grands-parents et petits-enfants encore non-admis en crèche. Une occasion de rencontre avec des personnes qui se trouvent dans la même situation, à la maison avec bébé.

 Source : Midi-Libre, 1er octobre 2012

Ludothèque ambulante  « La roulotte », Saint-Junien (87)

© Le Populaire

Quel plaisir pour le jeune Arthur de découvrir les joies de l’atelier, de la scie, des clés à molette et du marteau sous les yeux de ses parents. – BELLAC Photo

Des jeux en bois, des jeux de réflexion, des casse-tête, des jeux coopératifs… Il y en avait, samedi, sur toutes les tables du centre culturel municipal des Rochettes de Bellac. En effet, la ludothèque « La Roulotte » de Saint-Junien a débarqué les jeux plein les poches à l’invitation de l’association « 87300 Calleb ». « L’idée de cet après-midi est de « provoquer » une rencontre familiale autour du jeu. En effet, les parents n’ont pas toujours le temps à la maison de jouer avec les enfants », explique Delphine Riffaud, de « 87300 Calleb ». Il y a quelques années l’association voulait se lancer dans la création d’une ludothèque mais ce projet demandait trop d’argent et d’investissement pour une structure associative. Cependant, « comme ce premier bilan est positif, nous proposerons une animation de ce type une fois par trimestre », assure Delphine Riffaud. La prochaine aura lieu en février.

Stéphanie Barrat
stephanie.barrat@centrefrance.com

Source : Le Populaire, 1er octobre 2012

Ludothèque « Au coin du jeu », ploumagoar (22)

La ludothèque permet d’emprunter 1 700 jeux et jouets

© Ouest-France

La ludothèque Au coin du jeu est l’un des douze ateliers du Clap (culture, lecture, animation à Ploumagoar). « Ça fonctionne comme une bibliothèque mais en lieu et place des livres, nous avons des jeux et jouets », résument les deux animatrices, Pascale Dumeige et Nathalie Rouillé. Et l’offre est large et diverse : pas moins de 1 700 jeux et jouets à découvrir et emprunter. Il y en a pour tous les âges, du bébé à l’adulte, des jeux de société aux poupées, en passant par les camions, puzzles et jeux de construction. « Nous venons de rentrer beaucoup de nouveautés pour les bébés. »

La ludothèque a rouvert début septembre et les adhésions vont bon train. « Nous avons 127 familles inscrites à ce jour, dont 20 nouvelles », compte Pascale. L’abonnement annuel court de septembre à juillet, le mois d’août étant fermé. « Nous avons totalisé 213 familles sur la saison 2011-2012. » Des abonnés du territoire communautaire mais aussi de communes plus éloignées.

Tarif annuel : 30 €, permet d’emprunter 3 jeux ; 39 €, 5 jeux ; 17 €, pour jouer sur place sans emprunt. Adhésion au Clap : 6 €.

Ouvert lundi et mardi, de 16 h à 18 h ; mercredi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h ; samedi, de 10 h à 12 h. Dans les locaux de la maison de l’enfance Tipois, près de la salle des sports. Tél. 02 96 11 10 33.

Source : Ouest-France, 29 septembre 2012

 

Ludothèque « Jouons-ensemble », Cabourg (14)

La ludothèque ouvre ses portes, samedi

Samedi, la ludothèque animée par Alexandre Folliot (photo) ouvre ses portes, de 14 h à 18 h. Créée en 2010, la ludothèque est issue du partenariat entre la Ville et l’association Jouons ensemble.

Jeux sur place

Près de 350 jeux, principalement des jeux de société, sont en libre accès, dès 3 ans. « Sous condition que les moins de 11 ans soient accompagnés », précise Alexandre Folliot. Ces jeux sont accessibles gratuitement pendant trois séances. « Dès la quatrième séance, nous proposons une adhésion à l’association », indique l’animateur.

Animations

Deux soirées mensuelles sont organisées dès 11 ans, de 20 h à 1 h. Le deuxième vendredi du mois est consacré aux jeux de société thématiques et le quatrième vendredi concerne les jeux de figurines et les wargames.

Ressources

« Souvent, on vient me demander des conseils d’achats de jeux », remarque Alexandre Folliot. Il peut s’agir de parents mais aussi de professionnels utilisant le jeu dans leur pratique. Enfin, Alexandre Folliot tient à jour un calendrier des manifestations liées au jeu.

Location de jeux

Le plaisir de jouer peut se prolonger au-delà de la ludothèque, car les 350 jeux sont à louer, moyennant 2 € par semaine. Cette possibilité est ouverte aux adhérents de l’association.

Samedi 29 septembre, de 14 h à 18 h, à la ludothèque située 6, avenue des dunettes ; tél. 02 31 28 88 80 ; site Internet : http://www.jouons-ensemble.org

Source : Ouest-France, 27 septembre 2012

Ludothèque de Lampaul-Guimiliau (29)

Jouer comme jadis : la cité inaugure sa ludothèque

© Ouest-France

La commune se fait remarquer par l’originalité de ses projets. Elle est la deuxième du département, après Le Conquet, à créer une ludothèque au sein de la bibliothèque-médiathèque municipale. Un projet lancé par la bibliothécaire Nathalie Moigne, validé par la commission enfance jeunesse du conseil municipal. Le sondage d’opinions, réalisé par Justine Borel, Lampaulaise en stage à la bibliothèque, avait permis d’établir qu’une demande existait.

500 jeux, fin décembre

Une centaine d’adhérents supplémentaires ont rejoint les 660 lecteurs de la structure. Ouverte depuis quinze jours, la ludothèque enregistre déjà l’adhésion de vingt-huit familles, ainsi que celles des deux écoles (Saint-Joseph et Éric-Tabarly), parties prenantes de l’outil financé, en partie, par la Caisse d’allocations familiales. « À l’heure d’internet, des iPhones et de la place de plus en plus importante prise par les nouvelles technologies, jouer simplement, en famille ou entre amis, reste toujours d’actualité », remarque Jean-Marc Puchois, maire, samedi soir, à l’heure de l’inauguration.

Ce nouveau service disposera de quelque 500 jeux (éveil, mémoire, motricité, imitation, construction, stratégie…), à la fin de cette année. Il est possible de jouer sur place ou d’emporter deux jeux à domicile, lors de chaque location, celle-ci étant ouverte aux personnes extérieures la commune, aux mêmes tarifs que ceux accordés aux Lampaulais.

La ludothèque, au sein de la bibliothèque-médiathèque municipale, est ouverte aux horaires suivants : mardi, de 10 h 30 à 12 h et de 16 h 30 à 18 h ; mercredi, de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 ; jeudi, de 16 h 30 à 18 h ; vendredi, de 16 h 30 à 18 h 30 ; samedi, de 10 h à 12 h 30.

Source : Ouest-France, 24 septembre 2012

Ludothèque municipale « Jeux vous aime », Grisolles (82)

Une approche ludique de l’art

© La Dépêche du Midi

Le parcours Décore ta ville, organisé conjointement par le musée Calbet et par la ludothèque municipale Jeux vous aime, a entraîné les enfants, souvent en famille et bien encadrés. Partis successivement du musée Calbet, tout au long de l’après-midi, ils sont allés dans les rues de Grisolles ponctuées d’étapes. Des panneaux explicatifs sur l’art donnaient une information éducative sur le thème de l’étape (l’art urbain, le landart, etc.), puis les enfants pouvaient exprimer leur créativité en participant à un jeu ou en participant à la réalisation d’une œuvre éphémère.

Source : La Dépêche du Midi, 25 septembre 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La revue de presse # 3 à Le Ludo Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :