La revue de presse # 6

30 octobre 2012 § Poster un commentaire

Ludothèque itinérante « Ludule », Cruscades (11)

Ludule invite les tout-petits à jouer

Correspondant

Les tout-petits s’amuseront le premier jeudi de chaque mois. (© D.R)

CRUSCADES Tous les premiers jeudis matin du mois, la ludothèque itinérante Ludule organise une ludothèque spécial 0-6 ans proposant un temps privilégié parents/assistantes maternelles/grands-parents et leurs petits-enfants. Pour cela, l’équipe Ludule propose une « salle de jeu géante » et met en scène plusieurs espaces : – éveil : tapis, hochets et autres petits jeux colorés, sonores, de manipulation, d’observation. – assemblage pour construire et se projeter dans la 3 dimension. – exercice : pour expérimenter, découvrir, se surprendre jeux de règles (dits de société) proposant un « cadre » respectueux de chacun. symbolique pour imaginer, imiter, jouer à la poupée ou au jardinier… Tout cela est animé par des professionnels formés dans un cadre sécurisant, apaisant, pour un moment de détente, d’échange et de convivialité. La ludothèque Ludule très attachée à rendre le jeu accessible à tous, convaincue des bienfaits du jeu pour tous, à travers les âges, réfléchit ses actions en fonction des personnes et leurs disponibilités… Ainsi, ce jeudi 1er novembre, jour chômé, est un jour idéal pour venir jouer avec les tout-petits et Ludule ouvrira pour vous les portes du Foyer de Cruscades de 9 h 30 à 12 h 30.

Source : Midi-Libre, le 30 octobre 2012

Ludothèque « Ludo Morvan », Lormes (58)

 Ludo Morvan, des jeux sur un plateau

Anita, a expliqué les règles. Ses partenaires de jeu peuvent donc se lancer dans une partie de, qui demande réflexion et sens stratégique. Mais dans la décontraction… – JOLY Jean-Mathias

Un couple de passionnés a créé la seule ludothèque itinérante de la Nièvre. Elle sillonne les écoles, centres sociaux, maisons de retraite et cafés, comme vendredi dernier, à Marigny-l’Église.

C’est un vendredi soir d’automne froid et pluvieux, où il ne devrait y avoir âme qui vive dans les villages du Morvan enveloppés par la nuit. Et pourtant, l’auberge du Crescent, à Marigny-l’Église, rayonne de lumière, de chaleur et de rires. Il y a là des enfants, des ados, des adultes, des retraités. On se salue, on s’installe, on commande un demi, un jus d’orange, une part de tarte, voire, pour les plus affamés, un hamburger du Morvan, la spécialité maison. Et on se met à jouer.

Un manque caché

Anita et Jean Oost passent de table en table. Ils proposent les jeux de société qu’ils ont amenés, expliquent les règles, lancent une partie. Ils sont d’authentiques « ludopathes », des passionnés de jeux sous toutes leurs déclinaisons, jeux de stratégie, de rapidité, de culture générale, de réflexion, jeux drôles ou plus sérieux, qui se jouent en quelques minutes ou dont les parties vous occupent une soirée entière.

Cet intérêt, ils ont tenu à le faire partager, en créant leur association, qui s’est développée, au point de devenir une véritable ludothèque itinérante, intégrée au Centre social des portes du Morvan (lire ci-dessous). La seule du genre dans le département. Elle va partout : dans les écoles, les centres sociaux, les maisons de retraite, les cafés. Et même chez les particuliers.

« Je crois que nous avons comblé un manque caché », s’amuse Jean Oost. « Dans toutes les familles françaises, il y a un Monopoly et un Scrabble. Mais les gens ne savent pas forcément qu’il existe des centaines de jeux de société très différents. Lorsqu’ils les découvrent, ils n’ont plus envie de s’arrêter. Faire connaître un jeu, c’est comme recommander un livre ou un film qu’on a aimé. Et pour chaque personne, il y a un jeu. »

Rencontre entre des gens différents

L’Auberge du Crescent s’est remplie. Ils seront ce soir une trentaine de joueurs de tous âges. Une petite chambrée, en comparaison des 70 personnes qu’accueillent parfois ce CaféTour, rendez-vous ludique régulier organisé par Jean et Anita. Lui anime une partie de Dobble, un jeu rigolo d’observation et de rapidité. Elle s’est installée à une table voisine, pour expliquer les règles de Blokus, un jeu abstrait de placement et de stratégie, où le principe est de poser des pièces géométriques de sa couleur tout en bloquant l’avancée des adversaires.

L’assistance est attentive mais décontractée. « Pourquoi j’aime le jeu ? Parce que je déteste Jean et pourtant je joue avec lui », s’amuse Claude, un fidèle des soirées de Ludo Morvan. « Je grossis volontairement le trait mais c’est pour montrer qu’autour d’une table, il peut y avoir des gens très différents, qui n’auraient sans doute jamais eu l’occasion de se rencontrer. On joue, tout est dit dans ce mot. On s’amuse, on se fait plaisir, on se détend. »

« Pour chaque personne, il y a un jeu »

Phil, un autre joueur, insiste sur la nécessité de ce genre d’animations. « Elles font vivre le Morvan toute l’année, en dehors du tourisme estival. Il faut y aller, afin qu’elles perdurent. C’est capital pour la vie des villages. »

La grande aiguille fait le tour de l’horloge mais personne n’y prête attention. Les boites de jeux sont ouvertes, le matériel déballé, les commentaires fusent. On gagne, on perd, ou on regarde simplement la partie en cours, avec une furieuse envie d’entrer dans le cercle à la prochaine. Et on se laisse entraîner par Jean et Anita, qui n’ont pas leur pareil pour transmettre leur passion.

Jean-Mathias Joly

CaféTour. Les prochains rendez-vous : vendredi 16 novembre au Grand Café de Lormes et vendredi 30 à l’Auberge du Crescent de Marigny-l’Église à partir de 19 h 30 ; Renseignements sur Ludo Morvan au centre social des portes du Morvan, 03.86.22.85.47.

Source : Le Journal du Centre, le 29 octobre 2012

Ludothèque « Planète enchantée », Belle-Isle-en-Terre (22)

Une permanence de la ludothèque tous les mercredis – Louargat

Tous les mercredis, une permanence de la ludothèque a lieu à la salle des associations, de 14 h à 16 h 15. Katell, l’animatrice, donne un objectif à cette décentralisation, par rapport à l’espace ludothèque à Belle-Isle-en-Terre.

« Il y a beaucoup d’enfants à Louargat, et je ne les vois guère à Belle-Isle. Je souhaite leur faire découvrir l’espace ludothèque afin qu’ils viennent jouer à Belle-Isle. Sur place, nous avons 1 800 jeux et jouets à disposition. Ici, nous avons 500 jeux, j’essayerai de faire de la rotation entre les deux sites, mais pas toutes les semaines. »

Autre point sur le site louargatais : « Ici, j’ai beaucoup de joueurs de jeux de société. Il n’y a pas que les tout-petits. Je rappelle que l’espace ludothèque est ouvert à tout âge, enfants, ados, jeunes et seniors ».

Dans les semaines à venir, la ludothèque participera à la fête du jeu de société, du lundi 19 novembre au 24 novembre, dans les écoles, le foyer des anciens, la Mapa avec, en point d’orgue, une soirée.

La location du jeu pour emporter est de 0,90 € ; l’abonnement familial, 16 € l’année.

Permanence à Belle-Isle, le mercredi, de 9 h 30 à 12 h et de 16 h 30 à 18 h ; le jeudi, de 9 h à 12 h, pour les 0-3 ans, et le vendredi, de 16 h 30 à 18 h.

Source : Ouest-France, le 26 octobre 2012

Ludothèque « La Ludo », Caussade (82)

Jouez à la ludothèque

Vacances de Toussaint au centre aéré

Les grands jeux en bois attirent toujours les enfants.

Avec les vacances de la Toussaint, la ludothèque du centre aéré intercommunal propose aux petits et grands de découvrir de nouveaux jeux autour d’Halloween. Entre 5 à 7 ans, Gruselino N° 382 et 891, un jeu d’observation très simple. Chacun dispose d’une planche où sont dessinés huit personnages. On retourne une à une les cartes d’un paquet. Chaque carte représente sept personnages. Il faut trouver le personnage manquant, et dire son nom avant les autres.

Chasseurs de fantômes N° 362 et 115 se présente sous la forme d’une maison hantée dans laquelle on peut faire glisser, grâce à un aimant, des pions fantômes. Lorsque ces pions passent devant les fenêtres de la maison, les joueurs peuvent essayer de les identifier grâce aux accessoires que ceux-ci portent dans leur main.

À partir de 10 ans, le charmant village de Thierceleux est un petit bourg bien agréable pour y passer des vacances s’il n’était pas habité par une bande de loups-garous : Les loups-garous de Thierceleux N°828. Les plus grands sont invités à découvrir la Chine et ses mystères à travers Ghost-storie, un splendide jeux de coopération pour les grands.

Wu-Feng, le Seigneur des Neufs-Enfers a localisé l’urne funéraire qui contient ses cendres. Ses hordes marchent déjà sur le petit village de l’Empire du Milieu qui les cache. Les joueurs, des prêtres taoïstes, vont devoir protéger le village de l’armée des ombres qui se prépare à l’envahir. Chacun d’entre eux est doté de pouvoirs spéciaux spécifiques qui vont l’aider dans cette mission ; Ghost storie n° 465 un jeu de coopération pour 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans.

Pendant les vacances, les horaires de la Ludo changent : du lundi au vendredi, accueil pour tous de 14 heures à 18 heures ; le lundi matin, de 9 heures à 12 heures, la Ludo accueille les touts petits.

Enfin, le mercredi 31 octobre, vous venez déguisés ? On vous offre des bonbons !

Sur l’agenda de la ludothèque. Parc aux jouets, le dimanche 2 décembre à l’espace Aimé Bonnaïs.

Pour tous renseignements, la Ludo ludothèque de Caussade, 21 avenue du général Leclerc 82300 Caussade ; tél. 05 63 26 16 66.

Internet : https ://sites.google.com/site/ludopretcaussade/

Source : La Dépêche du Midi, le 28 octobre 2012

Ludothèque CSF, Quétigny (21)

Animation intergénérationnelle

Photo Bernard Cercley

Un mercredi par mois, le CCAS organise un après-midi jeux réunissant, à la salle du Cromois, enfants, parents, grands-parents et résidants de la maison de retraite. La ludothèque CSF apporte des jeux de toutes les sortes et des personnes bénévoles veillent au bon déroulement de ce rendez-vous. Prochaines rencontres : les 28 novembre et 19 décembre. Tél. 03.80.48.41.20.

Source : Le Bien-public, le 28 octobre 2012

Ludothèque « Interlude », Savenay (44)

La ludothèque Interlude, un espace de jeux pour tous

Entretien

Marie-Laure Dalibert, vice-présidente de la ludothèque Interlude. Un espace où les enfants, les jeunes et les adultes peuvent venir jouer et emprunter des jeux.

Depuis quand existe la ludothèque ?

Nous entamons la 17 e année d’existence. À l’origine, 4 familles ont lancé le projet après avoir fréquenté des structures similaires dans les grandes villes comme Saint- Nazaire. Actuellement, nous avons 160 familles adhérentes ainsi que des collectivités de la communauté de communes Loire et Sillon et du département.

Quels sont les objectifs de cette structure ?

Nous essayons d’offrir aux usagers un choix de jeux de qualité, tout en créant des temps spécifiques d’animations. Promouvoir la dimension éducative du jeu auprès des familles, écoles, centres de loisirs, périscolaires et association est notre objectif. Nous voulons être un vecteur culturel et un lien intergénérationnel.

Des nouveautés ?

Après un travail d’un an avec les élèves du lycée Appert d’Orvault, un logiciel de gestion des jeux est en place depuis fin juin, les mises à jour sont faites par les élèves eux-mêmes. Selon le principe du libre-service, chacun peut prendre un livre, le garder et ramener un autre à la place. Il pourra être mis à disposition des autres ludothèques du département même de la région.

Le prochain rendez-vous ?

Les Ludopuces qui se dérouleront le 24 novembre prochain. Les inscriptions (3 €) seront prises dès le 14 novembre à la ludothèque.

Contact, ludothèque interlude, 6, rue, Victor Hugo, derrière le centre de secours à Savenay. Tél. : 02 40 56 80 87. Courriel : interlude.ludotheque@laposte.net.

Source : Ouest-France, le 24 octobre 2012

 Ludothèque de Bogny-sur-Meuse (08)

Couplé gagnant : biblio et ludo

Découverte de la bibliothèque municipale Jean-Rogissart.

En ce tout début d’année scolaire, ont été proposées à toutes les classes de la ville, des visites régulières ou ponctuelles, avec découverte de la bibliothèque municipale Jean-Rogissart et de la ludothèque Arduinna.

Ainsi, la classe des moyens-grands de la maternelle René-Hugot accompagnée de leur enseignante, Mlle Petre et d’une maman, s’est déplacée pour une toute première visite. Celle-ci avait été préparée et organisée par les animatrices, en trois parties : lecture d’une belle histoire dans le « coin » adapté aux jeunes enfants, découverte des nouveautés acquises récemment, passage à la ludothèque avec participation à divers jeux.

La bibliothèque incite toutes les classes de la ville, maternelles et primaires, à se rendre dans ses locaux pour des visites aussi bien ludiques qu’éducatives, d’autant que pour les plus jeunes et pour les classes du quartier de Château-Regnault, les déplacements sont assurés par un bus affrété par la ville.
Autant de bonnes raisons pour transformer ces premières visites, en rendez-vous réguliers qui s’échelonneront au cours de l’année scolaire.

Source : L’Union, le 25 octobre 2012

Ludothèque du Pays de Mayenne Dés en bulles, Mayenne (53)

Après-midi et soirée jeux au musée du château de Mayenne, ce mercredi

Jano Nuutinen propose « une séance peu ordinaire » ce mercredi soir au musée du château de Mayenne.

D.R.

Le musée du château propose un après-midi jeux ce mercredi 24 octobre, avec la ludothèque du Pays de Mayenne Dés en bulles. De nombreux jeux de plateau seront à disposition des visiteurs au musée entre 16 h et 18 h. Puis, de 18 h à 19 h, Jano Nuutinen de la compagnie Circo Aereo jouera la pièce« Séance peu ordinaire… ». « Entre attraction foraine et entre-sort, il poursuit son travail autour du cirque d’objets avec ce spectacle subtil et léger », précisent les organisateurs. « Tellement léger qu’il tient dans une valise… Fioles, grimoire, bougies constituent certains des objets qui sont utilisés et manipulés par l’artiste. Dans ces mains peu ordinaires les objets prennent vie tout seuls ! », poursuit le musée de Mayenne pour décrire le spectacle. Tarif de la séance : 5 €.

Source : Ouest-France, le 23 octobre 2012

Ludothèque de Cavan (22)

La ludothèque, bien dans ses nouveaux locaux

Située dans le prolongement de la maison de la jeunesse, la ludothèque a été inaugurée samedi matin. Sandie Crampon, la responsable, n’a pas manqué de pointer dans son discours l’importance d’une telle structure sur un territoire comme celui de la CCCT, communauté de communes du Centre-Trégor : « C’est un lien avec les populations. Le jeu rassemble tous les âges et génère beaucoup d’échanges. »

Maurice Offret, président de la CCCT, a rappelé que ce projet a été initié par son prédécesseur Pierre-Yvon Tremel et qu’il a été rendu possible grâce à de multiples partenariats : « l’Europe, via les fonds Leader, la Caf, le département, la région ont apporté le complément nécessaire aux 200 386 € versés par la CCCT pour un chantier d’un montant total de 297 646 € ».

« Un équipement de qualité »

M. Laval, représentant la Caisse d’allocations familiales, s’est félicité du bon équilibre de la répartition des emprunteurs par commune « cela montre l’aspect communautaire de cet équipement ». Corinne Erhel, député de la circonscription, a tenu à mettre les bénévoles de l’association Ludothèque du Trégor à l’honneur et à rappeler le rôle social de la ludothèque : « Le prix d’achat ne permet pas l’acquisition de certains jouets par tous. La Ludothèque gomme cette inégalité ». Et de pointer également l’aspect innovant d’un tel projet en milieu rural : « Certaines villes ne possèdent pas d’équipements de cette qualité ».

Source : Ouest-France, le 22 octobre 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La revue de presse # 6 à Le Ludo Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :