La revue de presse # 7

8 novembre 2012 § Poster un commentaire

Ludothèque « Vendôme en jeux », Vendôme (41)

Laurent, passionné par les jeux de société

Quand il s’agit de parler jeux, Laurent est intarissable.

Tous les jeux, qu’ils soient culturels ou historiques intéressent Laurent Jegouzo. Une passion qu’il aime faire partager lors de soirées au Temple où il réside, à Mondoubleau ou encore à la ludothèque de Vendôme. Laurent découvre l’univers du jeu, en famille, à l’âge de 7 ans. Petit à petit, il se fascine pour ce divertissement qui rassemble au point d’acheter son premier jeu à l’âge de 12 ans. Aujourd’hui, sa collection personnelle compte trois cent cinquante jeux en tout genre. Mais en plus de trente ans, près de mille sont passés entre ses mains. Quinze mille recensés !

Des jeux de présentation, de réflexion, d’ambiance, de lettres, de combinaison… mais sa préférence revient aux jeux de construction et de gestion. « J’ai toujours aimé jouer. Pendant mes études, j’ai participé à des jeux de rôle. Entrer dans un univers, remonter l’histoire, un personnage. Il existe une centaine de jeux de rôle dans des univers différents. Dans les années 80, ils ont sorti des jeux très réalistes, des jeux de civilisation où il était possible de jouer pendant dix heures. Chaque jeu apporte sa façon d’être, fait apprendre, se détendre. » Internet lui ouvre d’autres horizons, le jeu à plus grande échelle et une communauté dont il devient membre actif. Début 2000, Laurent s’intéresse à ceux qui sont à l’origine de ces jeux de société. Il rencontre des auteurs, des éditeurs, des joueurs, teste des prototypes, en France mais aussi en Allemagne lors du plus grand salon du jeu.
« Les Allemands sont très forts pour trouver des mécanismes. Un bon jeu, c’est un ensemble. Il doit être équilibré, avoir un thème, un nombre de joueurs et être beau. Le but est de prendre plaisir. » Et si l’idée de développer son propre jeu l’a effleuré c’est en faisant partager sa passion qu’il trouve sa plus grande satisfaction.
« Tous les quinze jours, le vendredi, des soirées jeux sont proposés à la ludothèque de Vendôme. Huit cents en stock, quarante achetés tous les ans. Des classiques, des plus compliqués. Jouer, c’est garder une souplesse d’adaptation, garder l’esprit ouvert, savoir prendre des risques, gérer, anticiper. »
Un moment de partage, d’échanges et de convivialité qui réunit le temps de quelques heures toutes les générations. A la plus grande joie de Laurent !

Laurent Jegouzo, tél. 06.87.85.31.96 ; http://www.vendomeenjeux.net

Si vous avez envie de nous faire partager votre passion en vous retrouvant le mercredi dans cette rubrique « Loisirs passion/sports passion », merci de nous contacter au 02.54.77.06.10, ou par courriel : nr.vendome@nrco.fr

Cor. NR : Isabelle Granger

Source : La nouvelle république, 7 novembre 2012

Ludothèque « Au bois des ludes », Tinténiac (35)

Les loups au centre culturel avec Ludolire

Ludolire reprend du service à la bibliothèque de Tinténiac pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Mercredi matin, la ludothèque Au Bois des Ludes et la bibliothèque ont ainsi proposé une séance de lectures et de jeux autour des loups.

Gaëtane a introduit la séance par la savoureuse histoire de « La culotte du loup », avant d’enchaîner avec « Ze vais te manzer », qui raconte les aventures d’un loup avec un cheveu sur la langue.

À l’issue de ces petits contes, près de quarante enfants et adultes étaient prêts à découvrir les différents jeux que Bénédicte, l’animatrice d’Au Bois des Ludes avait préparés. Pour les plus jeunes, « Le Jeu du Loup », un jeu coopératif, ou bien le « Mémo des contes » où il était question du petit chaperon rouge et des trois petits cochons, deux fameuses histoires de loups ; et pour les plus grands, « Woolfy » ou encore « La Guerre des moutons ». Le loup est un thème très porteur que ce soit pour les histoires, ou pour les jeux.

Enfin, avant de se quitter, les enfants et leurs parents ont pu écouter une dernière histoire, «Le loup et la soupe aux pois» et découvrir ainsi la ruse gourmande de Pierre face à une attaque de loups.

LudoLire est soutenu par le Sivu Anim’6. Prochaine date, à Tinténiac, le samedi 15 décembre.

Source : Ouest-France, le 5 novembre 2012

Ludothèque de la maison de l’enfance, Romilly-sur-Seine (10)

 Des après-midi famille à la ludothèque

Romilly-sur-Seine- La ludothèque de la Maison de l’enfance, organise des après-midi famille tous les jeudis de 16 h à 18 h.

Elle devient ainsi un espace parents-enfants, lieu de soutien à la parentalité et accueille les parents qui ont un ou plusieurs enfants de moins de 6 ans et qui rencontrent des difficultés passagères ou durables dans leur rôle au quotidien vis-à-vis de leur(s) enfant(s).

Au programme de ces après-midi : temps d’échanges, temps d’animation, espace jeux collectifs, espace jeux libres et débats.

Source : l’Est-éclair, le 6 novembre 2012

En orange et noir, les jeux de société !

Nathalie Torchet, responsable de la ludothèque, a choisi et décoré les jeux au thème d’Halloween.

Romilly-sur-Seine- Mardi après-midi, Christelle et Marie, animatrices, sont venues donner un coup de baguette magique pour aider Nathalie, responsable de la ludothèque, à canaliser tout le petit monde qui se pressait aux portes (les plus jeunes ont 3/4 ans) pour partager les jeux de société.
Ce fut l’occasion également de sortir tous les jeux mettant en scène des sorcières, des fantômes et des citrouilles. Les vainqueurs de chaque partie gagnaient une bille qu’ils échangeaient contre un bonbon. La ludothèque sera ouverte aujourd’hui, puis mardi 6, jeudi 8, vendredi 9 de 15 h à 18 h et mercredi de 9 h 30 à 11 h 30 et de 15 h à 18 h. Un après-midi « kapla » est prévu le samedi 10 novembre de 14 h à 17 h.

Source : l’Est-éclair, le 2 novembre 2012

Pôle-enfance de la communauté de communes de Saint-Emilion (33)

La grande journée de la ludothèque

Hervé Parpaillon en maître de cérémonie face aux tout jeunes philosophes. (Photo C. C.)

Mercredi, la ludothèque géante qui se tenait à la salle polyvalente de Saint-Émilion a remporté un vif succès, selon Virginie Duvignac, coordinatrice du pôle enfance et jeunesse de la CdC, qui à première vue, penche déjà pour le double de visiteurs par rapport à 2011. La manifestation s’est terminée avec comme point d’orgue une pièce intitulée « 22 les v’là », qui mettait en scène des enfants du centre de loisirs de Vignonet.

Les acteurs en herbe ont répété pendant les trois premiers jours des vacances pour mettre au point leur rôle, sous la direction d’Aurélie Girveau. Au final, quelques couacs dont les enfants se sortent allégrement, aidés par Emmanuelle Fontaine en conteuse, mais qui n’entravent pas la compréhension générale de la pièce, où un roi décide un jour d’interdire l’usage de la lettre « v ». Règle inique, et qui aura des conséquences non négligeables… Pour cette journée de ludothèque, la prouesse théâtrale des enfants amène ensuite à philosopher sur la notion de règle et de jeu.

// Avec le philosophe Hervé Parpaillon aux commandes, jeunes ou moins jeunes sont aiguillés sur leur chemin de pensée pour toucher du doigt des notions de philosophie. Certes, le but n’est pas de réécrire « Le Discours de la méthode », mais les questions et les digressions ont une certaine profondeur sous le regard indulgent et toujours encourageant d’Hervé Parpaillon. De quoi donner envie de relire ses contes d’enfant, avec le regard de l’adulte.

Par Christine Ciesielski

Source : Sud-Ouest, 6 novembre 2012

Ludothèque des 2 gaves, Nay (64)

Les échecs en s’amusant

Plusieurs générations sont venues s’initier aux échecs avec la Ludothèque. (lionel moquet)

Initiation Pour agrémenter les vacances de Toussaint, la ludothèque, place Camps, a proposé à toutes les personnes désireuses de venir s’initier au jeu d’échec ou bien d’en approfondir la pratique de se retrouver à la salle Lapuyade.

William Rauzières, enseignant, animateur, entraîneur et arbitre diplômé de la fédération Française des Echecs, est venu animer un groupe de 12 personnes avides de « faire de la gymnastique de l’esprit » ! L’inter génération était au rendez-vous : le plus jeune des joueurs n’avait que 5 ans dans ce groupe d’enfants, d’ados et d’adultes, venus de la Vallée d’Ossau, mais aussi de la Plaine de Nay.

// Après un rappel des déplacements et des règles du jeu d’échec, tout le monde a pu mettre à profit ses connaissances en matière de stratégie. Pour clôturer l’après-midi avec le sourire, l’animateur a proposé un petit quizz avec pour objectif de pouvoir ouvrir une boîte au trésor, contenant quelques friandises.

Devant le succès de cette animation, les ludothécaires envisagent de renouveler cette animation. Pour toute information sur les horaires d’ouverture de la ludothèque et son fonctionnement, appelez le 05 59 71 10 54 ou bien consultez le blog ludotek2gaves.over-blog.com l

Source : La république des Pyrénées, 5 novembre 2012

Ludothèque municipale « L’envie de jouer », Tournus (71)

Fête du jeu de société.

La fête du jeu de société aura lieu samedi 17 novembre, entre 15 et 23 h, au Madeleine-Palace à Tournus. Le pôle ludothèque de l’espace Chanay sortira ses jeux géants, ses jeux traditionnels et ses nouveautés acquises cette année. Cette année, seront présents des créateurs de jeux qui viendront tester leur prototype et faire découvrir des jeux nouvellement édités. Buvette et petite restauration sur place.

Photo DR

Source : Le journal de Saône et Loire, 5 novembre 2012

Collectif des ludothèques du Blaisois, Blois (41)

Une semaine pour le jeu de société

Organisée par l’Association des ludothèques françaises, la Semaine du jeu de société, du 17 au 24 novembre, est relayée par le collectif des ludothèques du Blaisois.

Samedi 17 novembre : Cas’Minots, vrai-faux casino pour la famille, à partir de 16 h à l’ALCV, entrée 1 €
Mercredi 21 novembre : partage autour de jeux de coopération avec les associations de solidarité, au centre de loisirs de l’ALCV de 10 h à 11 h 30 ; jeux de coopération proposés par le CIAS du Blaisois, de 14 h à 17 h au centre social La Chrysalide, situé à Vineuil (entre la poste et la salle des fêtes) ; tournoi de Blokus à partir de 14 h, au centre social Mirabeau, suivi d’un goûter solidaire animé par les associations de solidarité (inscription gratuite).

Vendredi 23 novembre : échange ludique entre les foyers Mosnier et Lumière, à la ludothèque de l’ALCV, de 16 h à 17 h 30 avec découverte de jeux créés par les habitués de Chemins Faisant (en partenariat avec le CIAS secteur animation) ; apéro jeux à partir de 18 h, au centre social de la Quinière.

Renseignements sur ludotheque@alcv-blois.org

Source : La nouvelle république, 3 novembre 2012

Ludothèque de la Bottière, Nantes (44)

Les Playmobils ont envahi la ludothèque

Les Playmobils font toujours rêver les enfants appréciant particulièrement ces petits personnages qui leur permettent de s’amuser sur différents thèmes. Ainsi, après avoir permis à des groupes de 15 enfants de s’amuser à la médiathèque Floresca-Guépin mardi dernier, et de vivre des aventures dans des décors de western ou de châteaux forts, mercredi c’était à la ludothèque de la Bottière que Marie-Jeanne Athimon les avait invités à venir à leur rencontre. « Nous avons installé sous la mezzanine la ferme et ses animaux pour les plus petits, sur la mezzanine les châteaux forts et les chevaliers et dans une autre salle l’école et le terrain de skate pour les plus grands à partir de 6 ans », précise l’animatrice.

Chaque enfant venu à la ludothèque cette semaine aura ainsi pu jouer avec les petits personnages pendant des créneaux de 30 minutes chacun. « Nous renouvellerons d’ailleurs l’opération de partenariat avec la médiathèque le 24 novembre prochain avec, entre autres, les pirates. Et à la ludothèque nous recommencerons l’animation durant la semaine juste après Noël ».

En attendant la ludothèque continue de fonctionner aux jours et heures habituels à la maison de quartier de la Bottière avec aussi ses animations « contes et comptines » dans le cadre de l’accueil Bout’choux dont la prochaine aura lieu le 6 décembre.

Contact, tél. 02 40 49 62 20.

Source : Ouest-France, 2 novembre 2012

Ludothèque « A l’asso des jeux », Bourg-sur-Gironde (33)

Deux jours sur le thème d’Halloween à la ludothèque

Aujourd’hui et demain, la salle des Chais de Portier se met aux couleurs d’Halloween. (photo illustration « sud ouest »)

La ludothèque du canton de Bourg-sur-Gironde, A l’asso des jeux, propose ces mardi 30 et mercredi 31 octobre des animations autour d’Halloween dans la salle des Chais de Portier de Bourg.

Les activités débuteront aujourd’hui à partir de 20 h 30 avec une soirée jeux « spéciale loups-garous » pour adultes et adolescents (à partir de 9 ans). Les participants seront plongés en plein cœur de l’Est sauvage dans le petit hameau de Thiercelieux devenu la proie des loups-garous. Les villageois devront se ressaisir pour éradiquer ce nouveau fléau avant de tous être dévorés…

Cette soirée gratuite est accompagnée de différents jeux d’ambiance fantastique. Tout est le monde est cordialement invité à venir avec quelques gourmandises, bonbons et boissons pour partager un moment convivial et ludique.

Le lendemain, le mercredi 31 octobre, toute l’après-midi sera consacrée à Halloween. De 15 heures à 18 heures aux Chais de Portier, des ateliers ludiques et effrayants, des épreuves monstrueuses, des histoires frissonnantes, etc. se succéderont à un rythme effréné. Un concours de citrouilles est également organisé. Chaque participant pourra apporter la sienne déjà décorée et les plus belles ou les plus effrayantes seront récompensées. Enfin, pour les petits cuisiniers, un autre concours aux gourmandises monstrueuses est ouvert.

L’après-midi est gratuite pour les adhérents, et 3 euros par personne non adhérente. À partir de 5 ans. Tél. 06 24 71 03 79.

Par Florence Dhombres

Source : Sud-Ouest, 30 octobre 2012

Sablé-sur-Sarthe (72)

Une ludothèque à la place de la Bibliothèque pour tous

Marc Joulaud, maire de Sablé, et ses adjoints, en visite dans la future ludothèque.

Une ludothèque ouvrira ses portes en septembre 2013 rue Léon Legludic à Sablé, dans les locaux occupés jusqu’en décembre prochain par la Bibliothèque pour tous.

Le nombre d’adhérents était en chute libre, passant de plus d’une centaine à une quarantaine seulement. « Nous avons été contactées par la municipalité pour ouvrir une ludothèque à la place de la bibliothèque », explique Florence Bourdais, bénévole à la Bibliothèque pour tous.

Avec plusieurs autres membres de l’équipe, Florence Bourdais a décidé de relever le défi. Une nouvelle association a vu le jour en juillet : il s’agit de la Compagnie des Jeux, qui, dirigée de façon collégiale par cinq bénévoles, animera la future ludothèque.

Des travaux seront entrepris en début d’année afin d’accueillir dans de bonnes conditions le futur public. « Et la ville mettra à disposition de la Compagnie des Jeux un animateur pour quelques heures, nous pensons en effet qu’une ludothèque répond à des besoins. En tous les cas, cela permettra aux enfants de découvrir de nouveaux jeux à moindre coût », a expliqué Marc Joulaud, lors d’une visite, mercredi après-midi, à la Bibliothèque pour tous.

Source : La semaine libre, 1er novembre 2012

Ludothèque du CIAS « Tournevire », Mordelles (35)

Le nouveau virage de la ludothèque Tournévire

Le principe d’itinérance a vécu. Le Centre intercommunal d’action sociale (Cias) veut installer son service dans un lieu fixe, pour accueillir plus d’usagers.

La ludothèque, c’est quoi ?

Créée en 1994 au sein du Centre intercommunal d’action sociale (Cias) de l’Ouest rennais, la ludothèque Tournévire permet aux adhérents d’emprunter des jeux ou de venir jouer sur place. Elle s’adresse aux enfants dès l’âge de 2 ans et ce, « jusqu’à ce que l’enfant trouve un intérêt dans les jeux de la ludothèque, comme l’indique Stéphanie Houillot, responsable du pôle petite enfance. C’est-à-dire jusqu’à l’âge de 10 ans environ. »

Pour le moment, la ludothèque est itinérante et intervient dans quatre communes : Mordelles, Bréal-sous-Montfort, Chavagne et Le Rheu. L’équipe est composée de professionnelles de la petite enfance qui « conseillent les parents et assistantes maternelles sur un jouet en fonction des besoins, des compétences de l’enfant, de ses souhaits… », précise la responsable du pôle petite enfance.Plus de 1 400 jeux sont disponibles. La ludothèque compte plus de 300 usagers, adhérents réguliers.

La ludothèque fonctionne à 40 % de son potentiel

« Nous sommes à un tournant dans notre fonctionnement actuel », assure Marie-Odile David, présidente du Cias. L’itinérance implique des contraintes liées aux déplacements, à l’installation et au rangement des jeux. Ce qui fait dire à Jacques Thomas, directeur général du Cias, que le service « ne fonctionne qu’à 40 % de son potentiel ».

L’idée est donc d’offrir à la ludothèque un lieu d’accueil permanent. Ce qui permettrait, à la fois d’étendre les horaires d’ouverture et, d’autre part, de répondre à d’autres demandes. Comme par exemple, l’accueil de groupes. En parallèle, la ludothèque continuera à proposer des actions de proximité dans les communes adhérentes. « Le sujet est sur la table. Nous attendons les propositions des élus. On aimerait pouvoir ouvrir courant 2013. » Le lieu d’implantation ? On évoque la commune du Rheu, mais rien n’est fait. Qui dit nouvelle structure, dit aussi nouvelle formule. L’idée est d’étendre le rayonnement de la ludothèque aux adolescents, et pourquoi ne pas se tourner vers un public plus âgé ?

Sensibiliser les élus

La conférence organisée le mardi 13 novembre (lire notre éclairage ci-dessous) a un double objectif. Il s’agit de montrer l’intérêt de la ludothèque et la faire découvrir davantage à l’ensemble de la population. Il s’agit aussi de sensibiliser les élus à l’intérêt d’une ludothèque.

« C’est un service qui ne s’équilibre pas, il faut donc d’autant plus en démonter l’utilité, justifie Marie-Odile David, présidente du Cias. Nous sommes à un tournant de notre fonctionnement actuel, qui va impliquer des décisions importantes. » « Nous sommes convaincus de la nécessité de développer nos prestations et les services à la famille, poursuit Jacques Thomas. Ce sont aussi des choix politiques. »

Pascale LE GUILLOU.

Source : Ouest-France, 29 octobre 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La revue de presse # 7 à Le Ludo Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :