La ludothèque : un lieu de plaisir et de convivialité

22 novembre 2012 § Poster un commentaire

La conférence « Dis, pourquoi tu joues ? » organisée à Mordelles (35) a fait l’objet d’un article dans l’édition du journal Ouest-France vendredi 16 novembre dernier :

Mardi soir [le 13 novembre 2012], le Centre intercommunal d’action sociale à l’Ouest de Rennes (Cias) proposait une conférence intitulée Rêver, grandir, partager, construire, dis pourquoi tu joues ? Une rencontre animée par Véronique Brettes avec Ioana Atger, pédopsychiatre, Luce Dupraz, historienne et Tiphaine Dorge, ludothécaire à Loudéac, comme intervenantes. Un échange qui a permis, au public venu nombreux, de découvrir les intérêts du jeu mais aussi des ludothèques.

avec Tiphaine Dorge, ludothécaire à Loudéac, Ioana Atger, pédopsychiatre et Luce Dupraz, historienne (de g. à d;).

L’intérêt d’une ludothèque

Luce Dupraz explique qu’au sein d’une ludothèque, les parents ont une place privilégiée. Le jeu fait partie de tout être. C’est important de faire vivre cette partie récréative qui nous fait oublier les soucis, de faire vivre cet espace intérieur de plaisir dans nos vies parfois difficiles.

Au sein d’une ludothèque, les parents n’ont plus, aux yeux de leurs enfants, un rôle cantonné aux tâches nourricières. La ludothèque ouvre la possibilité de jouer avec les parents. Chose qu’ils ne s’accordent pas toujours chez eux.

C’est un lieu d’échanges avec d’autres parents, mais aussi avec les ludothécaires. Une ludothèque, c’est une microsociété intergénérationnelle faite de règles à respecter. Ce lieu est un complément de l’éducation familiale qui est au carrefour de l’éducatif, du social et du culturel. C’est un atout fabuleux pour une commune.

Le jeu au sein d’une ludothèque

« Jouer c’est vivre », informe Iona Atger. Le jeu est un indicateur de santé. Il permet de régler les paradoxes de l’existence. Jouer au sein d’une ludothèque c’est comme un voyage en famille, on partage un plaisir, on découvre ensemble. Cela donne la possibilité à l’enfant de voir ses parents jouer avec d’autres enfants ou d’autres parents.

On apprend à perdre, gagner, attendre sa revanche. Le jeu permet de gérer la compétitivité et la rivalité. Un des revers de notre société est de transformer nos maisons en donjon super-équipés avec un repli des familles sur elles-mêmes. La ludothèque est un lieu d’échange, de prévention, c’est un souffle d’air.

Les jeux vidéos

Tiphaine Dorge explique que le jeu vidéo a souvent une connotation de jeu violent, coupant du monde, limitant la communication. En ludothèque, ils sont utilisés avec des règles précises. Les enfants sont plusieurs devant un ordinateur, ils s’entraident et jouent un temps limité. Y jouer en ludothèque permet d’apprivoiser ce jeu et parfois même de renouer le dialogue entre parents et enfants.

Une sélection de jeux

Tiphaine Dorge écoute beaucoup les parents. Elle regarde les catalogues, les sites internets et les publicités pour connaître les tendances. Elle aime voir les jeux directement en magasins ou chez les fournisseurs. Parfois, elle sélectionne des jeux un peu délirants qui plaisent aux enfants et pas forcément aux parents. Mais c’est aussi cela la ludothèque, avoir des choses différentes.

Source : Ouest-France, 16 novembre 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La ludothèque : un lieu de plaisir et de convivialité à Le Ludo Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :