Participez à LudiCité, la Cité du Jeu, le 1er juin 2013 !

30 mars 2013 § Poster un commentaire

MadUn message de la MAD :

Le 1er juin 2013 à Paris dans le 19e arrdt.

Le 1er juin 2013 à Paris dans le 19e arrdt.

ChèrEs amiEs !

L’équipe de la MAD est heureuse de vous annoncer une nouvelle édition de Ludicité, la Cité du Jeu, le 1er Juin 2013.

Cette convention de jeux à prix libre est ouverte à tous les publics, du néophyte en famille au hardcore gamer.

Ce qui fait la spécificité de Ludicité et participe à son ambiance, c’est votre présence et vos animations !

Cet événement ludique est une occasion pour les différentes structures du monde du jeu (associations, ludothèques, maisons d’édition, boutiques de jeu) et ses acteurs (animateurs, créateurs et joueurs évidemment !) de se rencontrer autour d’une passion commune : le jeu, qu’il soit de rôle, de plateau, de cartes, grandeur nature… Il y a deux ans, Ludicité a accueilli près de 800 visiteurs.

Ludicité a la particularité de se dérouler sur 24h non stop, cette année du samedi 1er juin à 14h, au lendemain 14h.

Rassurez-vous, cela ne veut pas dire que vous devrez tenir et animer votre stand durant tout ce temps. Voyez plutôt le déroulé :

La matinée du samedi, dès 10h, est réservée à l’installation de votre stand.

Entre midi et 14 heures, un repas en commun est prévu.  A cet effet, merci de nous préciser le nombre de personnes dans votre équipe, présent pour ce repas.

Dès 14h pour l’ouverture des portes au public, jusqu’à 20h, nous vous proposons d’animer votre stand.

Après 20h, libre à vous : rester pour animer, rester pour jouer, partir et se priver d’une nuit de jeux. Vous aurez la possibilité de mettre le contenu de votre stand dans une salle fermant à clef.

Un petit déjeuner est prévu le dimanche matin. Libre à vous de remonter votre stand jusqu’à 14h, de continuer à jouer sans contrainte, ou bien de rentrer chez vous !

Ludicité est un événement à prix libre, pour le public, comme pour les exposants qui jouent le jeu d’animer leur stand et de faire découvrir leurs jeux au public.

Si vous souhaitez uniquement tenir un stand de présentation de vos jeux,  il vous en coûtera le prix d’un billet (de votre choix) le m2 occupé, soit pour un espace de 9m2, de 45 Euros (si vous ne mettez que des billets de 5 Euros) à 900 Euros (comme à Cannes,  si vous mettez des billets de 100 Euros) ou plus si affinité !

Ludicité se déroule à Paris, dans le 19e arrondissement, au 58/62 rue de la Mouzaïa. Cet espace, qui a longtemps hébergé les bureaux de la DRASS, met à la disposition de Ludicité différentes salles, dont une grande salle de 300 m2 en sous-sol et disposant de la lumière du jour.

Ce lieu est adapté à toutes les pratiques ludiques, sans risque de gênes sonores entre elles : jeux de plateaux et de cartes, jeux de rôles sur table et grandeur nature, murder party, softball et paintball (ou pas).

Nous espérons pour cette 6e édition avoir la chance de pouvoir vous compter parmi nous. Pour organiser au mieux vos attentes cet espace, pensez à nous retourner avant le 1er avril si possible, le document d’inscription ainsi que la fiche technique.

Pour cette convention, la MAD s’efforcera de mettre à disposition de chaque exposant des tables et des chaises, pour leur stand et leurs animations.

La MAD offre le repas du samedi midi destiné aux exposants. Elle assura la sandwicherie, la buvette et le petit déjeuner (à prix libre) destiné aux exposants et au public.

Pour tout échange et questions, vous pouvez dès maintenant nous contacter par retour de courriel (ludicite@yahoo.fr) ou par téléphone, auprès de notre DM* Sinan (06 78 99 50 31).

Ludicieusement,

Toute l’équipe de la MAD – Ludicité

* : Docteur de la Mad.

LudiCité Cité du Jeu
ludicite@yahoo.fr
http://ludicite.lamad.net/

Publicités

La revue de presse # 16

29 mars 2013 § Poster un commentaire

Ludothèque « Malle de Jeux », Celle-sur-Belle (79)

Du jeu au livre avec la ludothèque

La ludothèque « Malle de Jeux » de la communauté cantonale de Celles-sur-Belle, organise samedi 30 mars à 10 h et à 16 h, une animation « Du jeu au livre » proposée par Nathalie Pugeault, à la structure Vit’anim. 8 places sont ouvertes par animation, aussi est-il bon de réserver.

La ludothèque reste ouverte tous les mercredis de 14 h à 16 h et tous les samedis de 14 h à 18 h, ceci hors vacances scolaires.

Le jeu sur place est un jeu libre et entièrement gratuit. Cependant, tout enfant de moins de dix ans doit être accompagné d’un adulte responsable. Différents espaces de jeux sont disponibles : jeux de société pour petits et grands, jeux d’imitation, jeux de construction entre autres. Les adhérents peuvent emprunter 2 à 5 jeux ou jouets. Des jeux surdimensionnés à louer sont également disponibles. Renseignements et inscription pour l’animation auprès de Julia carton, ludothécaire, au 05.49.33.52.99 ou par courriel : loisirscellois@yahoo.fr

Source : La nouvelle république, 26 mars 2013

Ludothèque au Coin du jeu, Ploumagoar (22)

La ludothèque invite à jouer avec la poésie des ombres

Ploumagoar

« Laissez libre cours à votre créativité », invitent Pascale Dumeige et Nathalie Rouillé, animatrices de la ludothèque au Coin du jeu. En lien avec la médiathèque et dans le cadre du Printemps des poètes, elles mettent à disposition des adhérents un kit baptisé « au hasard des ombres ».

Il est composé d’une boîte de transport avec couvercle, deux draps, une boîte d’éléments de construction en bois, un projecteur Led et son adaptateur secteur.

Le mode d’emploi : installer l’espace de création à l’aide des draps, et préparer son appareil photo. Empiler ensuite les blocs de bois les uns sur les autres, certains plus en avant, d’autres plus en arrière, puis observer.

« Très vite, on découvre que des objets qui se masquent partiellement les uns les autres donnent naissance à des images étonnantes, encouragent-elles. Et bien sûr, il est possible d’ajouter d’autres objets. »

Jusqu’au 31 mai, kit disponible à la ludothèque, maison de l’enfance Tipois. Les adhérents peuvent l’emprunter pendant une semaine, en plus de leurs jeux, et en retour transmettre la ou leurs photos, qui feront ensuite l’objet d’une exposition. Ouvert les lundi et mardi, 16 h à 18 h ; mercredi 10 h à 12 h et 14 h à 18 h ; samedi, 10 h à 12 h. Tél. 02 96 11 10 33.

Source : Ouest-France, 23 mars 2013

Ludothèque « Club Jocare », Labastide-Saint-Pierre (82)

Les MJC se retrouvent à la ludothèque

Récemment, les enfants des MJC de Montauban et de Verdun-sur-Garonne se sont retrouvés à la ludothèque de la MJC de Labastide-Saint-Pierre pour une matinée dédiée aux jeux. Jeux en bois, jeux d’imitation, puzzle, kapla, jeux de société, jeux dans le parc, les enfants avaient de quoi s’occuper. Une première découverte pour ces jeunes qui sont ravis de voir autant de jouets dans un même lieu, le paradis des enfants! Ils s’amusaient tellement que la MJC de Montauban décidait de prolonger la journée en allant rencontrer les jeunes de la salle ados de Labastide-Saint-Pierre ou en faisant des jeux de rôles. Action à renouveler.

Source : La Dépêche du Midi, 21 mars 2013

 Ludothèque « Lud’Aude », Couiza (11)

Jeux : les dernières nouveautés à la ludothèque

Les responsables de la ludothèque sur les marches, à Cannes. PHOTO/© D.R

Les responsables de la ludothèque sur les marches, à Cannes. PHOTO/© D.R

Trois salariés et deux administratrices de Lud’Aude ont passé un week-end à Cannes au Festival International du jeu 2013. L’équipe de Haute-Vallée y a retrouvé Ludule, la ludothèque itinérante des Corbières et le réseau des ludothèques de France.

Des petites pépites

Le but était de tester des jeux primés au Festival des jeux : des petites pépites de stratégie, ou de rapidité. La Ludothèque du Pays de Couiza est de plus en plus dynamique et rapporte dès qu’elle le peut, dans la vallée, les dernières nouveautés ludiques pour le plaisir de jouer chez soi (prêt de jeux toute l’année), entre amis (interventions écoles et maisons de retraite), en plein air (Fête du jeu le 29 juin)… Il est possible de retrouver ces jeux à la ludothèque aux horaires habituels d’animation et vendredi 22 mars, rendez-vous dans les locaux de Lud’Aude, pour une soirée jeux spécial ados, de 17 h à 21 h 30. Toutes les infos et les nouveautés sont sur rehva.net/ludaude/

Source : L’indépendant, 21 mars 2013

Ludothèque « Ludo’Perche », Nogent-le-Rotrou (28)

Depuis sa création, la ludothèque nogentaise voit ses adhérents augmenter chaque année

Le bureau de Ludo’Perche a mis en avant les partenariats qui se développent au fil des années. - Jocelyne Legros

Le bureau de Ludo’Perche a mis en avant les partenariats qui se développent au fil des années. – Jocelyne Legros

L’activité de la ludothèque va crescendo et l’association vient d’embaucher un troisième ludothécaire qui prendra son poste début avril.

157 familles adhèrent à Ludo’Perche

Des activités en plein développement, de nouveaux partenariats notamment avec le Conseil général d’Eure-et-Loir et le lycée des métiers Sully… les ludothécaires salariées de Ludo’Perche, Céline Rodriguez, fondatrice de l’association et Myriam Chauveau, n’ont pas le temps de souffler. Face à une activité qui va crescendo, le bureau de l’association présidée par Charles Jouteux a décidé d’embaucher un troisième salarié, Judicaël Lalauze, qui prendra son poste le 2 avril. Un emploi aidé Cap’asso sur neuf mois. « Pour le moment, c’est le maximum que nous puissions faire financièrement. Mais le but, c’est que Judicaël reste, nous avons neuf mois pour trouver de solutions. Nous sommes à Ludo’Perche, dans la prise de risques constante », a souligné Charles Jouteux.

Développer la ludothèque mobile

L’association ne pourrait fonctionner sans ses salariés et sans son équipe d’une trentaine de bénévoles très impliqués dans l’association et particulièrement actifs. « Depuis deux ans, nous comptabilisons le temps qu’ils donnent à l’association. En 2012, cela représentait 1.034 heures, Un peu plus de 24 heures par semaine, 70 % d’un emploi à temps plein ! C’est important », a précisé Céline Rodriguez.

Les projets ne manquent pas pour 2013 notamment la mise en place d’un club ados suite à la demande de nombreux adhérents. Une réflexion va être menée sur l’élargissement des créneaux d’ouverture de la ludothèque. La ludo’mobile va poursuivre ses interventions ponctuellement dans les écoles et au lycée Sully où elle anime régulièrement des soirées au niveau de l’internat. Avec les associations locales aussi. Les centres de loisirs sont également de plus en plus demandeurs.

Depuis fin 2012, Ludo’Perche intervient au Conseil général des jeunes (CGJ) à Chartres. « Nous avons animé un atelier jeux dans l’hémicycle pour que les jeunes élus apprennent à mieux se connaître. »

Ludo’Perche, c’est aussi la fête du jeu, les 24 h du jeu, des manifestations ouvertes à tous et gratuites. En parallèle, l’association a besoin de développer des prestations rémunératrices. « Il faut développer la ludothèque mobile, c’est la seule qui existe dans le département et nous avons des demandes. C’est aussi le secteur le plus rémunérateur pour Ludo’Perche, cela peut donc nous aider à pérenniser des postes », a précisé Charles Jouteux. L’association est subventionnée à hauteur de 15.500 € par la Ville de Nogent et 700 € par Margon.

Les représentants de la municipalité Catherine Catesson et Bernard Monguillon ont réaffirmé leur soutien. « On sent de l’énergie, de l’envie. La Ville continuera à vous soutenir. Il faut rester vigilant mais vous avez encore des marges de man’uvre devant vous. Il y a de la demande. »

Jocelyne Legros

jocelyne.legros@centrefrance.com

Source : L’écho républicain, 19 mars 2013

Ludothèque « Au fil du jeu », Loudéac (22)

Centre Bretagne. La ludothèque prend la poudre d’escampette

Aurélie prend le temps d’organiser tous les espaces de jeux.

Aurélie prend le temps d’organiser tous les espaces de jeux.

Quatre univers sont créés afin que les enfants pénètrent tout de suite dans le monde de l’imaginaire.

Quatre univers sont créés afin que les enfants pénètrent tout de suite dans le monde de l’imaginaire.

Première étape : décharger le camion. L’opération prend une bonne vingtaine de minutes.

Première étape : décharger le camion. L’opération prend une bonne vingtaine de minutes.

Trois fois par mois, la ludothèque Au fil du jeu prend les chemins de traverses pour aller poser ses valises dans trois communes de la Cidéral.

14 h 30, vendredi. Aurélie Pénuisic monte dans le camion de la ludothèque, plein comme un œuf. Direction la Maison du Val d’Oust, à Saint-Caradec, pour une session de ludothèque itinérante. À l’arrière, des jeux de société, des tapis d’éveil, des camions, des poussettes, des chevaliers et leur château fort, bref, tout un monde chargé d’amuser la galerie pendant quelques heures. Une fois arrivée, Aurélie sollicite l’aide de Philippe, le bibliothécaire de Saint-Caradec. À deux, le déchargement du camion va plus vite. « Ailleurs, je demande l’aide des employés communaux », confie Aurélie.

Pendant une heure, elle va ensuite s’atteler à créer quatre espaces dans la salle de motricité que la mairie de Saint-Caradec met à sa disposition. Petit à petit, la ludothèque itinérante prend forme. « Je pourrais aller plus vite mais le but, c’est que l’espace soit sympa et bien aménagé. Et puis installer les jeux, quelques figurines, les aide à créer leur histoire rapidement. » 15 h 30, tout est prêt pour l’assaut final des têtes blondes.

La ludothèque Au fil du jeu se déplace à Plémet ce vendredi, à la salle de la mairie. À partir du 1er avril, les passages à Plouguenast se feront le jeudi, de 15 h 30 à 18 h, dans la salle des fêtes. Pour venir jouer à la ludothèque, il faut être adhérent (12 € l’adhésion familiale). Forfait pour l’emprunt de jeux : 11 € les 10 jeux, 20 € les 20 jeux et 27 € les 30 jeux que l’on peut garder un mois.

Source : Ouest-France, 18 mars 2013

Ludothèque de L’Isle-en-Dodon (31)

Des jeux et des rires à la ludothèque

Les rencontres conviviales et animées se multiplient à la ludothèque de L’Isle-en-Dodon. Les enfants de L’Isle et des coteaux n’ont pas manqué «La crêpe partie déguisée» du 13 février avec au programme des jeux, de l’animation et des rires, mots d’ordres de cet après-midi, sans oublier les crêpes, le Nutella et les surprises.

Accompagnés par les mamans et les assistantes maternelles, tous les petits ludothéciens avaient de superbes chapeaux uniques et personnalisés à leur souhait, ainsi que de beaux costumes pour leur première participation au carnaval de l’école le 22 février. Tous ont également partagé le goûter et la bataille de confettis avec les enfants de l’école. La ludothèque remercie les écoles de L’Isle ainsi que pour leur accueil lors du défilé de Mardi Gras. Enfin, les jeux de sociétés étaient à l’honneur samedi 23 février avec Loïc, animateur et créateur, qui a emmené tout le petit monde de la ludothèque dans son univers.

Ce fut une matinée où le ludique et la bonne humeur ont dominé. Cette expérience sera à renouveler. La ludothèque, dispositif du SIVU Jeunesse, est un lieu pour se rencontrer et profiter d’un moment ludique, avec ses enfants, libre ou accompagné par la ludothécaire.

Tous les visiteurs sont les bienvenus. Pour le mois de mars, la ludothèque propose une nouvelle matinée «jeux de société» animée par une créatrice le samedi 16 mars de 10 heures à 12 heures à la ludothèque (locaux au-dessus de la poste). La ludothèque fêtera également Pâques mercredi 27 mars avec les 3-6ans et vendredi 29 mars pour les tous petits.

Source : La Dépêche du Midi, 18 mars 2013

Neuville-de-Poitou (86)

Collecte de jeux de société pour un projet de ludothèque

Le conseil municipal des jeunes attend tous les « donneurs ».

Le conseil municipal des jeunes attend tous les « donneurs ».

Le conseil municipal des jeunes nourrit un projet de ludothèque. Avant d’aller plus loin, Flavian, Maéva et Salomé se sont dit qu’ils pourraient en lancer une première étape. Ils ont donc programmé une collecte de jeux de société, aidés par Paulette Midy, du conseil municipal des « grands » et par Ludovic, qui les encadre.

Samedi, ces trois-là, aidés par leurs copains et copines du CMJ, seront présents, de 10 h à 18 h, dans le hall du Majestic, afin de recevoir les jeux que toute personne voudra bien leur apporter. Ils le font savoir, et se sont aussi appuyés sur une campagne d’affiches et de tracts, dans les commerces, les écoles, sur le marché, et auprès de la radio locale Styl’Fm afin que cette journée soit une réussite. Ensuite, ils pourront penser au budget nécessaire à la poursuite de leur projet ludothèque.

Source : La nouvelle république, 28 mars 2013

Quid des nominés aux As d’Or 2013 ? # 1

27 mars 2013 § Poster un commentaire

INDIGO

Un article proposé par Johann Roussel

Cette année 2013, pas moins de 12 jeux ont retenu l’attention du jury des As d’Or du Festival International des jeux de Cannes.

Comme chaque année, il y en a pour tous les goûts !

Pour découvrir la liste des jeux sélectionnés cliquez-ici .

Parmi ces nominés, un jeu constitue un « must have » en ludothèque. Il s’agit de « Indigo ». Un jeu de Reiner Knizia (encore lui!) édité chez Ravensburger. Ce jeu s’adresse à 2, 3 ou 4 joueurs de 8 ans et plus.

Indigo

Le principe est très simple : chaque joueur doit essayer de récupérer les pierres précieuses présentes sur le plateau de jeu en créant des chemins vers une des portes lui appartenant.

Pour ce faire, il va pouvoir, à son tour de jeu, piocher une tuile représentant des chemins plus ou moins biscornus et la placer sur le plateau. Si une pierre atteint la porte d’un joueur, elle est gagnée. Les pierres n’ayant pas toutes la même valeur, il faudra savoir profiter de certaines occasions ou au contraire abandonner certains combats perdus d’avance…

Ses atouts pour les mises en jeu en ludothèque sont multiples : les règles sont expliquées et comprises en 3 minutes. Le jeu est très tactique à 2 joueurs et plus convivial à 3 et 4. La durée avoisine les 20 minutes. Indigo ne demande pas une concentration intense et n’est pas « gâché » par des interruptions imprévues… Enfin la présentation et la réalisation sont très soignés et contribue à rendre le jeu plaisant pour tous les publics, même les plus exigeants.

 Ce jeu n’est pas sans rappeler Bombay Bazar de Sylvie Barc et Jean-Charles Rodriguez mais il présente plusieurs différences intéressantes.

Tout d’abords, les tuiles sont piochées au hasard. Le jeu est donc beaucoup plus facile d’accès et moins immersif.

Ensuite, les tuiles hexagonales présentent toutes 6 connexions. Elles peuvent donc toujours être placées sur n’importe quelle case du plateau (avec une petite exception devant les portes). Il n’y a pas de situation de blocage ou de règles d’exception.

Enfin, dans les parties à 3 et 4 joueurs, des portes sont partagées; c’est à dire qu’une pierre qui sortirait par cette porte rapporte des points à 2 joueurs au lieu d’un seul. D’un jeu de tactique léger, on dévie doucement vers un jeu de négociation…

En résumé, Indigo a ce petit goût de blokus : convivial, joli, malin avec juste ce qu’il faut de coups bas pour appeler une revanche !

Jouer en mangeant ? Une idée originale pour la Fête mondiale du jeu

25 mars 2013 § Poster un commentaire

Une initiative originale, présentée par Charlotte Brocard de l’association « ON NE JOUE PAS A TABLE«  :

MANGER et JOUER en même temps ? C’est possible et c’est même très AMUSANT !

 ONJPAT

Nous proposons aux convives de manjouer (jouer en mangeant) afin de faire renaître le repas comme un moment de rencontre et de partage. Idéals pour développer l’esprit d’équipe, nos objets et les règles du jeu qui les accompagnent surprennent et permettent de retrouver du plaisir à être à table et à communiquer ensemble. Invités à prendre place autour de la table les participants découvrent des couverts insolites, extra longs, courbés, à double extrémité, des gants qui invitent au partage, des verres siamois pour un cocktail inattendu, des tabliers pour plusieurs coéquipiers et plein d’autres accessoires extraordinaires. Nos animations sont ludiques et interactives et nos repas inoubliables !

Tous les jeux ON NE JOUE PAS A TABLE sont disponibles sous forme d’ANIMATIONS afin de pimenter vos évènements :

– A l’occasion d’un COCKTAIL DINATOIRE plusieurs TABLES DE JEUX sont mises en place. Vous êtes invités à passer d’une table à l’autre afin de participer à toutes les animations.

Voir un aperçu : http://youtu.be/Lz4IlaoXjjg

 – Lors d’un DINER ASSIS nous vous proposons de manjouer lors de la dégustation d’UN PLAT ou bien nous pouvons animer L’INTÉGRALITÉ DU REPAS en vous faisant déguster chaque plat à l’aide de l’un de nos jeux.

Visionner un dîner : http://youtu.be/RZKupdCvZQE

 Age : Pour tous à partir de 3 ans

Lieu : Partout en France

Si vous avez envie de vivre une EXPERIENCE INOUBLIABLE contactez-nous :   Charlotte Brocard 06 17 20 61 37 onnejouepasatable@free.

Site internet : www.onnejouepasatable.com

La revue de presse # 15

22 mars 2013 § Poster un commentaire

Ludothèque « L’Amuse d’Orthe », Cauneille (40)

La ludothèque itinérante, c’est parti

Plus de 500 jeux présentés aux élus, nombre qui devrait dépasser le millier d’ici quelques semaines.

(Photo Claude Laplace)

(Photo Claude Laplace)

Mercredi soir, la ludothèque du Pays d’Orthe opérationnelle depuis février 2013, était officiellement inaugurée par Nicolas Cottigny, le président de l’association et Aline Collin, le pilier et l’architecte de cette réalisation.

Les maires de Peyrehorade, Cauneille, Orthevielle et Hastingues, ainsi que la présidente de la communauté de communes, ont adoubé cette inauguration où pas moins de 500 jeux et divertissements étaient présentés, chiffre qui sera porté à un millier dans quelques semaines.

// Comment ça marche ?

Sur le site http://www.lamusedorthe.fr un calendrier précise les heures d’ouverture (de 9 à 12 heures et 13 h 30 à 18 heures en général) et des villages qui accueilleront cette animation.

Le fonctionnement est identique à celui d’une bibliothèque où les jeux seront soit utilisés sur place, soit empruntés pour un mois maximum.

La cotisation valable pour une famille sur les cinq villages se monte à 20 euros/an, 10 euros dans le cas d’aides CAF ou autres et 30 euros pour les résidents hors communauté.

Qui joue et avec quoi ?

Cette ludothèque s’adresse aux enfants dès 3 ans et aux adultes. On y trouve des jouets déclinés par tranche d’âge, des jeux de réflexion et des puzzles par exemple. Citons un passtrap, un trapenum, un weykick, un billard hollandais ou un pit trap, des raretés à découvrir lors du passage de la ludothèque itinérante. Ces jeux confidentiels sont quasiment « inconnus dans le commerce traditionnel ».

Qui finance ?

Le camion est fourni par la CCPO, le contrat jeunesse et la CAF pour un fonctionnement de 2 x 8 500 euros, la Fondation de France pour 10 000 euros et 5 000 euros d’aide à l’emploi, la fondation Ronald McDonald 2 x 2 500 euros, la MSA (Mutualité sociale agricole) 2 000 euros et Intermarché Drive de Cauneille pour 1 000 euros. À ce jour, 350 personnes ont bénéficié de cette activité avec 40 adhésions épaulées par 14 assistantes maternelles.

Source : Sud-Ouest, 8 mars 2013-03-22

Ludothèque « Terre de jeu », La Flèche (72)

Ludothèque : cinq jeunes créent un nouveau jeu – Le Lude

LeLude

« Les Ludobotds », Steven, Allison, Baptiste, Lucas et Hugo, cinq jeunes Ludois âgés de 10 à 14 ans, ont décidé de créer un nouveau jeu à la ludothèque.

Pour cette création, ils ont été aidés par Jessica, stagiaire à la ludothèque. Ainsi est née, à raison de dix séances depuis le mois de janvier, La légende du capitaine Mahou.

Le jeu est constitué d’un plateau, de jetons et de cartes énigmes, questions ou mimes. Le plateau représente la ville du Lude avec une partie jour et une partie nuit.

La partie se joue de deux à quatre joueurs, à partir de 8 ans, sur environ une demi-heure. Le but est de déterrer un trésor et de reconstituer les quatre codes secrets pour pouvoir ouvrir le coffre. C’est un jeu coopératif. Tout le monde fait partie de la même équipe, l’adversaire c’est le jeu…

L’espoir des jeunes créateurs est de pouvoir diffuser le jeu et de trouver un éditeur. En attendant, deux plateaux existent et chacun peut venir les découvrir à la ludothèque aux heures d’ouverture.

Source : Ouest-France, 5 mars 2013

Les joueurs de la ludothèque ont voté

LaFleche

Depuis lan dernier, la ludothèque Terre de jeux de La Flèche est partenaire du Festival des jeux Double 6 de Saint-Herblain, près de Nantes. Dans ce cadre, un vote du public est organisé autour de six jeux familiaux dauteurs français.

Après dix après-midi, 35 personnes ont noté les jeux sur 30 points et sur trois critères : la compréhension des règles, lesthétique et le matériel, ainsi que le plaisir de jouer. « Les notes sont comprises entre 20 et 28,75 sur 30 », se félicite Gilles Mézière, le responsable de la ludothèque.

Et le grand gagnant est Shitenno (jeu de stratégie) qui devance Merlin zinzin (jeu coopératif) et Noé (jeu de cartes). « Les six jeux en concours restent bien sûr à la ludothèque et pourront être empruntés », conclut Gilles Mézière.

Ludothèque Terre de jeux : 27, rue Grollier à La Flèche.

Source : Ouest-France, 9 mars 2013

ludothèque municipale, Lavelanet (09)

En mars les jeux sont coopératifs à la Ludothèque

© MidiNews 2013

© MidiNews 2013

Depuis le début de l’année, la Ludothèque municipale de Lavelanet invite parents, familles et enfants à venir échanger et participer autour de nouveaux ateliers jeux.

Après les jeux de construction en janvier et ceux autour de l’hiver en février, place aux jeux coopératifs, les mercredis 13 et 20 mars, jeux en lien avec le Pôle culturel et «la différence culturelle»
Ces ateliers s’adressent aux enfants à partir de 3 ans et se dérouleront dans les locaux de la ludothèque de 14 heures à 17 heures.

L’occasion aussi de découvrir les différents espaces de jeux ainsi que les modalités d’inscription auprès de Guylène (directrice) et des animatrices Nadine et Marie-Hélène.
Ludothèque municipale: 05 61 01 81 74.

Source : La Dépêche du Midi, 9 mars 2013

Ludothèque intercommunale « La Ronde des jeux », Montréjeau (31)

Ludothèque : activités autour de l’œuf

 Montréjeau

La ludothèque de la communauté de communes Nébouzan Rivière Verdun et l’association PYCAOU (Pyrénées Comminges Aides aux Orphelinats d’Ukraine) ainsi que l’animatrice Sandra Miquel, les mamans et les enfants préparent la «Pyssanka». Cette fête traditionnelle d’Ukraine consiste à confectionner des œufs décorés selon la tradition du pays. Le samedi 30 mars à l’hôtel de Lassus l’œuf sera en fête avec des ateliers de peinture, activités manuelles, jeux, Pyssanka géant, librairie, artisanat ukrainien, spectacles pour les petits et chasse à l’œuf. A noter qu’un programme définif sera accessible prochainement. En attendant, pour plus d’information:

Office du tourisme intercommunal de Montréjeau 05 62 00 79 55.

Source : La Dépêche du Midi, 9 mars 2013

Ludothèque de l’amicale laïque, Saint-Yriex-sur-Charente (16)

Un concours «Angry Birds» à la ludothèque

StYriex

La ludothèque du centre socioculturel et sportif – Amicale Laïque vient d’organiser un tournoi sur le jeu vidéo Angry Birds. Douze jeunes de 7 à 15 ans se sont affrontés dans une ambiance conviviale avec le soutien de quelques familles. En fin d’animation, un podium avait été prévu afin de féliciter les champions. Chaque enfant a été récompensé avec un jeu ou un jouet offert exceptionnellement par la ludothèque. Un prochain concours sera organisé lors des prochaines vacances scolaires.

Source : La Charente libre, 11 mars 2013

Ludothèque Méta Accord, Nantes (44)

En deux ans, la ludothèque a trouvé son public

Meta

La ludothèque de Bellevue, qui dépend de l’Accoord, s’est implantée au centre de loisirs Méta (terrain d’aventures) en janvier 2010. Et depuis deux ans, elle semble avoir bien trouvé ses marques et son public. « En 2012 nous avons comptabilisé autour de 5 000 passages », se réjouit Sylvie Roncière, la ludothécaire. En poste à plein-temps, elle est épaulée par Céline Boury une dizaine d’heures par semaine.

« Nous avons vocation à nous adresser à tous les publics. Outre les enfants, nous recevons des adultes, ou des gens qui viennent en famille. Nous organisons aussi des animations pour des groupes ou des associations. » Car si la ludothèque travaille avec les centres de loisirs, notamment durant les vacances scolaires, elle propose des créneaux horaires élargis pour le public. Elle est ouverte le samedi après-midi, ainsi que les soirées jusqu’à 18 h ou 18 h 30.

« Maintenant avec les beaux jours qui vont arriver, on commence à penser aux jeux d’extérieur. » La structure bénéficie du superbe cadre champêtre et protégé de la Méta. « Jusque-là les jeux restaient sur place ici. Actuellement nous travaillons à un projet de prêt des jeux », annonce Sylvie Rancière. Pour cela, il est fait appel aux bénévoles qui peuvent venir chaque jeudi après-midi. Il s’agit de travailler à la constitution d’un fonds de prêt, en remettant les jeux à neuf, en les couvrant et en les classifiant. Les personnes qui sont spécialisées dans un jeu sont aussi les bienvenues pour animer des séances.

À l’année, la ludothèque vit régulièrement des temps forts. Comme le bric broc de novembre qui rencontre un franc succès. « Les jeux aussi peuvent avoir une deuxième vie. » Basé sur le principe du vide-grenier, les gens y proposent leurs jeux d’occasion. Fin mai, se déroule aussi la semaine du jeu. « Nous travaillons déjà à l’événement, en collaboration avec la ludothèque du Breil et les associations du quartier. » Cette année la semaine se vivra sur le thème des jeux de coopération et sur l’environnement. Enfin mensuellement les soirées jeux fonctionnent bien ; et les animations ciblées pour les bébés de 0 à 3 ans font un carton. « Tous les ans nous participons au festival des jeux de Saint-Herblain. Actuellement, nous invitons le public à venir essayer six nouveaux jeux et à voter pour le meilleur. »

Ludothèque, 20, rue Firmin Colas. Tél. 02 40 95 08 49 ou 06 69 67 25 10

Source : Ouest-France, 9 mars 2013

La ludothèque Planet’jeux, Le Mans (72)

À la ludothèque, on fabrique aussi des jeux !

La ludothèque Planet’jeux, qui compte plus de 600 familles adhérentes et 3 000 jeux, organise à chaque période de vacances scolaires une animation.

Cette semaine, c’était la fabrication d’un Jumping Jack, un jeu de course avec pari pour un tiercé gagnant. Mais avant de jeter les pions sur le plateau, il fallait tout construire de A à Z. Avec du carton, des serviettes en papier coloré et du vernis colle. « Une bonne façon de leur montrer l’envers d’un jeu, l’aspect manuel, pour qu’ils le refassent chez eux », considère Fabrice Pageot, animateur et homme-orchestre de l’opération.

La ludothèque Planet’jeux participera au festival des jeux de l’intelligence qui se déroulera samedi 16 et dimanche 17 mars, à l’hôtel de ville du Mans.

Planet’jeux : 10, rue de Funay, tél. 02 43 23 94 81. Ouverture mardi et jeudi de 14 h 30 à 18 h 30, mercredi de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h 30, samedi de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h 45.

Source : Ouest-France, 9 mars 2013

Ludothèque « Ludotine », Blois (41)

Exposition : Stéréotypes autour des jouets

Zabou s'insurge contre le caractère sexiste de certaines publicités.

Zabou s’insurge contre le caractère sexiste de certaines publicités.

Préparée par Zabou, responsable de la ludothèque de l’ALCV, une exposition en 12 panneaux présente le flou plus ou moins sexiste dans lequel baigne l’univers du jeu et du jouet. « J’ai examiné des catalogues de jouets et enregistré les réflexions de certains parents », indique Zabou. « Le problème, c’est qu’on indique, au besoin par des couleurs codées, ce qui est destiné aux garçons et ce qui est destiné aux filles ». Un « feuilletage » éloquent que corrobore le DVD de l’Alif (Association des ludothèques de l’Ile-de-France) sur le caractère sexiste de nombreuses présentations de jeux pour enfants. Or, tient à souligner Zabou, « le jeu prime sur le jouet et l’activité sur le jeu ».

Exposition visible jusqu’au 17 mars.

Source : La Nouvelle République, 11 mars 2013

Ludothèque Fumeloise, Fumel (47)

Ludothèque: on a fêté carnaval

Fumel

Mercredi dernier, la ludothèque fuméloise a connu une fréquentation exceptionnelle: tout au long de la journée, une bonne centaine de personnes, adhérents et enfants, sont venus y fêter carnaval.

Les mamans ont participé aux festivités en confectionnant des beignets, des gâteaux au chocolat et autres crêpes.

A noter que les assistantes maternelles de Fumel Communauté et du secteur de Penne étaient également de la partie en venant déguisées tout comme les enfants: on ne comptait plus les princesses, les fées, poules et poussins, lapins, cowboys, Indiens, chevaliers, Batman et autre Spiderman …

L’après-midi, à 16h30, un goûter a été offert à toutes les personnes présentes par la ludothèque.

Une journée marquée par une excellente ambiance qui a ravi petits et grands et qui devrait être renouvelée l’an prochain, à la demande générale.

Source : La Dépêche du Midi, 13 mars 2013

Ludothèque du parc régional de la Brenne, Douadic (36)

Éveil musical à la ludothèque

Ludothèque Douadic 023

Après l’atelier peinture de la cabane, mercredi dernier, la ludothèque a accueilli, jeudi, les plus petits pour un éveil sonore et musical avec l’intervenante en musique du Parc naturel régional de la Brenne, Christelle Viaud.

Treize enfants âgés de 18 mois à 4 ans étaient présents, avec leur papa ou leur maman, attentifs aux histoires de l’animatrice. Drôles d’instruments, papiers qui font du bruit, chansons, histoire de l’Indien et de l’hippopotame les ont fascinés. Lorsque l’animatrice a sorti sa guitare et a chanté la chanson de la tortue, le silence régnait. Mais l’éveil à la guitare et à la musique l’a emporté et les bambins se sont essayé aux instruments.

La ludothèque dispose de malles anniversaires pour deux catégories d’âges : à partir de 3 ans et à partir de 5 ans. Elles sont en location (3 €) sur réservation et contiennent tout le matériel nécessaire à un bel anniversaire : un kit de maquillage, une dizaine de jeux, un livre d’animation, etc.

Contact : tél. 02.54.28.78.09.

Source : La Nouvelle République, 5 mars 2013

Ludothèque itinérante, Cruscades (11)

‘Ludule’ garde toujours plus d’un jeu dans son sac

"Anne,

La ludothèque itinérante possède une collection de plus de 300 jeux et une large palette de formules pour amuser tous les publics. Il contribue au développement de l’enfant, il renforce la confiance en soi, il crée du lien social, il permet de s’ouvrir à d’autres cultures et de libérer les tensions : c’est bien sûr le jeu qui est au centre de toutes les attentions de Ludule. Cette association montée en 2005 sillonne le département pour répandre le plaisir de s’amuser (lire
aussi encadré) : elle accueille les habitants et s’invite aussi dans les crèches, les écoles, les maisons de retraite, les accueils de loisirs…. car Ludule se joue des contraintes, la seule règle étant de divertir ! Pour ce faire, l’association n’hésite pas à se déplacer sur tout le territoire et au-delà. « Nous débordons même sur l’Hérault puisqu’une convention a été signée avec la communauté de communes le Minervois pour intervenir régulièrement dans les villages entre mai et septembre en collaboration avec les associations locales », détaille Anne Jacopé, coordinatrice. Sur le Lézignanais, Ludule aimerait être plus présente « afin de proposer des animations aux habitants et aux diverses structures : celles-ci peuvent nous emprunter des jeux, nous rejoindre à la ludothèque au foyer de Cruscades, nous solliciter pour des ateliers de fabrication de jeux ou pour installer des espaces de jeux de diverses tailles et sur toutes les thématiques ». D’autant que l’association propose des jeux pour toutes les tranches d’âges de 0 à 99 ans et ne cesse d’enrichir son fond : récemment, Ludule a fait l’acquisition de jeux nominés au Festival international des jeux de Cannes et compte bien faire le plein de nouveautés au prochain Festival de Montpellier. En outre, Ludule accueille des stagiaires qui se forment au métier de ludothécaire, ou encore des jeunes en service civique. Ouverte à tous les publics, l’association reçoit également des groupes de jeunes handicapés ou en difficulté. Car le jeu a ce pouvoir de « convenir à n’importe quelle personne et de permettre les rencontres, c’est même un outil de prévention contre les incivilités », reprend Anne Jacopé. Pour les enfants « qui grandissent avec le jeu », ou pour les grands « qui trouveront une ouverture culturelle et sociale », Ludule a plus d’un atout à proposer. En ce sens, elle est devenue une association incontournable sur le territoire et n’a pas fini de marquer des points. Ludule fait partie du réseau Association des ludothèques françaises, décliné au niveau régional et qui se structure à l’échelle départementale. Elle a aussi intégré le groupe International toy library association et le Comité local du réseau d’écoute d’aide et d’accompagnement des parents.

F.P.

Source : Midi-libre, 13 mars 2013

Ludothèque de la Boissière, Nantes (44)

Ludothèque et bibliothèque se mettent au vert

LeMans

Ce n’est plus la salle polyvalente habituelle dans laquelle parents et enfants sont accueillis mais un vaste espace habité de plantes, de fleurs et de vrais arbustes prêtés par le Service des espaces verts et de l’environnement (SEVE). Ainsi que de multiples jeux et aménagements pour tous les âges.

Lénaïk, Didier et Jade ont mis leur dynamisme et leur imagination au service des adhérents, petits ou grands, pour leur offrir des moments de jeux et de lecture en relation avec la nature. Des chants d’oiseaux composent un fond sonore printanier.

De mardi à vendredi, toutes les générations ont ainsi convergé vers ce jardin éphémère et abrité. L’ambiance était joyeuse et tranquille. « Je suis heureuse de permettre aux enfants de découvrir la nature, de les éveiller au monde des animaux et des plantes par le jeu ou la lecture en attendant les sorties en extérieur », explique Jade, qui suit un cursus des métiers de l’environnement.

Prochaine animation avec le festival « Passion d’avril », puis aux vacances de Pâques, des animations autour du thème « voyage ». Centre socio-culturel la Boissière, 02 40 76 96 85

Source : Ouest-France, 9 mars 2013

Ludothèque Maure-de-Bretagne communauté (35)

Chorus : la médiathèque s’enrichit d’une ludothèque

<br /><br /><br /><br />

Depuis au moins un an, le projet de ludothèque trotte dans la tête d’un groupe de personnes qui a depuis formé une association baptisée Le Coffre à jouer.

Après beaucoup de démarches, les achats de jeux par Maure-de-Bretagne communauté (plus de 700), l’informatisation, la numérotation de toutes les pièces, le renforcement des boîtes par un vernis, la photocopie des règles des jeux, le catalogage, etc.., un véritable travail de fourmis, cette ludothèque a été créée. Elle sera mise en fonctionnement à partir du samedi 16 mars, de 14 h 30 à 17 h 30.

Pour l’instant il n’y a pas de prêt mais l’emprunt pourra se faire à partir de la fin du mois. Pour cela un appel aux bénévoles est lancé. Secrétaire de l’association, Jean-Pierre Lefèvre précise : « La ludothèque comporte des jeux d’éveil pour tous les âges et des jeux familiaux. Pour emprunter des jeux, il faut juste être inscrit à la médiathèque. Le prêt est gratuit pour les habitants du territoire. »

Lors du lancement officiel de la ludothèque, vendredi, Pierre-Yves Reboux, le président de Maure-de-Bretagne communauté, a souhaité que l’association puisse organiser une fête du jeu, « pourquoi pas en septembre ».

L’association se compose comme suit : José Le Bourhis, président ; Jean-Pierre Lefèvre, secrétaire ; Sylvie Houssais, trésorière. Sarah Vany, Madeleine Motel, Valérie Motais, Christine Grasland, Stéphanie Oger, Patrick Machin, Mickaël Plunian, membres.

Contact : 02 99 34 97 47.

Source : Ouest-France, 12 mars 2013

Ludothèque « les 3 D », Cholet (44)

La ludothèque inaugure ses « salades de jeux »

D’un côté, ça cogite sérieusement. De l’autre, ça sourit ou rit plus ou moins discrètement. En tout cas, tout le monde s’amuse. Vendredi, la ludothèque a fait le plein pour sa première soirée « Salade de jeux » ou comment réunir les bons ingrédients pour passer quelques heures animées et attrayantes. Ce sont les amoureux qui ont profité les premiers de cette initiative. « Nous allons essayer de l’organiser tous les deux mois. Pour février, on a pensé au thème de la Saint-Valentin, commente Alice Ferchaud, chef de service. La prochaine aura certainement lieu en avril autour des jeux d’oeufs, de poules pour Pâques, avec un public différent sans doute. » Des enfants peut-être.

Qui apprécieront de toute façon. A l’instar d’Alexandra, maman de deux petits d’1 et 5 ans, qui a découvert récemment les 3D grâce à un stage. « Depuis, on vient régulièrement. L’ambiance est sympa, on découvre des jeux, y compris pour les adultes. C’est quand même vraiment le paradis pour les enfants. » Et aussi pour les grands donc ! Bien que son mari était souffrant, elle n’aurait pas raté cette soirée, comme Brigitte et Henri. « On ne connaissait pas bien la ludothèque, mais notre voisine suit la licence du jouet à Cholet et nous a parlé de cette soirée. Comme on aura bientôt notre petit-fils en vacances, c’était l’occasion idéale pour nous qui aimons jouer en famille de s’amuser, de voir de nouveaux jeux simples à faire avec les enfants. Ça donne des idées. » Et de la bonne humeur pour un bon moment !

Source : Ouest-France, 2 mars 2013

Ludothèque « La Trottinette », Polisot (10)

La ludothèque La Trottinette poursuit son développement

 bs-trottinette.jpg

Bar-sur-Seine – Nouveau véhicule, nouvelle salariée, La Trottinette continue de se développer. En 2012, près de 7 000 personnes ont fréquenté l’association

Les membres de la ludothèque itinérante La Trottinette touchent près de 7 000 personnes par an

Les membres de la ludothèque itinérante La Trottinette étaient plutôt fiers mardi soir. Fiers de présenter à l’occasion de leur assemblée générale leur nouveau véhicule acquis l’an passé. Plus qu’un moyen de locomotion, c’est la véritable « colonne vertébrale » de l’association qui permet de transporter les jeux. Un véhicule qui n’aurait pu être acheté sans le soutien de la Région, du Département, de la MSA et du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne.

Avec près de 7 000 personnes qui ont fréquenté la ludothèque en 2012 et plus de 300 jeux, La Trottinette continue de se développer : « Cela fait maintenant onze ans que nous existons et nous avons toujours plus d’adhérents. Nous avons également pu embaucher une salariée depuis l’an dernier », souligne Francine, la trésorière. Et de poursuivre : « Nous nous adressons à tous même si nous restons un service public. Notre but n’est pas simplement de distribuer des jeux mais de créer du lien social, y compris dans le milieu rural. D’ailleurs, les adhérents paient le même prix où qu’ils soient car nous n’avons pas voulu pénaliser les communes éloignées. »

Une particularité qu’apprécie Bernard de La Hamayde, maire de Saint-Parres-lès-Vaudes et président de la commission Action sociale, santé et solidarité au conseil général : « La Trottinette est devenue est acteur incontournable de la ruralité qui manque tant d’animations. Quand on voit l’ampleur que ce concept unique a pris, on n’est pas déçu. La Trottinette rayonne même au-delà de la petite enfance. »

L’association met à disposition de la population, dans des cadres divers (établissements scolaires, associations, maisons de retraite, bibliothèques, etc.) et avec le concours d’animateurs rémunérés ou bénévoles, des activités récréatives et éducatives variées autour du jeu et du jouet. Elle offre aux familles, aux jeunes comme aux adultes la possibilité de prendre conscience de leurs aptitudes à développer leur personnalité.

La Trottinette, affiliée au réseau MJC-MPT, intervient sur l’agglomération troyenne et le sud du département.
Contact : 2 route des Arrelles, 10110 Polisot. Tél. 03 25 82 18 98 ou 06 84 14 77 51. mail : ludo.latrottinette@orange.fr et ludolatrottinette.wordpress.com

Benoît SOILLY

Source : L’Est Eclair, 15 mars 2013

Ludothèque « La Marelle », Auray (57)

On aime jouer à la ludothèque La Marelle

Auray

Jeudi association. Sauvée in extremis l’an passé, la ludothèque fourmille de projets aujourd’hui. Elle compte 465 adhérents. Mais elle manque de bénévoles.

Mobilisation

Il s’en est fallu de peu l’an dernier pour que la ludothèque La Marelle ne ferme. Ce service est proposé par une association depuis plus de vingt ans. Grâce à la mobilisation d’une quinzaine de bénévoles et une subvention exceptionnelle de 6 000 € de la mairie, l’association a pu redémarrer.

En août 2012, Camille Platz a été embauchée. Cette Alréenne fréquentait déjà la ludothèque quand elle était plus jeune. Son arrivée a permis d’ouvrir au public 10 h par semaine. « Camille est ludothécaire diplômée. C’est une joueuse qui sait bien conseiller », explique Valérie Mayaud, la présidente.

465 adhérents

À la ludothèque, on peut emprunter toutes sortes de jeux, pour tous les âges. On peut aussi jouer sur place. La ludothèque compte 465 adhérents. Des animations sont proposées pour des groupes d’enfants de multi-accueils ou de centres de loisirs. Des ateliers vont être mis en place à partir du mois prochain.

Bébé ludo

Un créneau, réservé aux enfants de moins de 3 ans, a été réinstauré le jeudi matin. C’est le bébé ludo. Un partenariat avec le foyer-logement du Bocéno et des propositions d’animations dans les écoles sont aussi en projet. « Des soirées-jeux ou goûters-jeux vont se dérouler au Cadoudal. Je participe aussi aux animations au Foyer des jeunes travailleurs. On va se réinvestir dans le Carnaval, la Semaine du développement durable, et la fête du parc Utting », indique Camille Platz.

Appel aux bénévoles

« La ludothèque s’est aussi enrichie d’une centaine de jeux et les espaces ont été réaménagés pour donner plus de peps », poursuit Valérie. Même si l’association a bien remonté la pente, elle reste d’une grande fragilité financière. « Tout le monde a des budgets serrés. On va solliciter à nouveau les municipalités voisines et Auray communauté, précise Céline Guéguen, la vice-présidente. On lance encore un appel aux bénévoles car l’équipe n’est plus constituée que de sept personnes. » La ludothèque La Marelle tient son assemblée générale ce jeudi, à 20 h 30. L’occasion de venir rencontrer les bénévoles…

Ludothèque La Marelle, 7 bis, place Ussel (derrière la piscine). Ouverture le mercredi, de 10 h à 12 h 30 et de 16 h à 18 h 30, le vendredi de 16 h à 18 h 30 et le samedi de 10 h à 12 h 30. Nouveau site internet : www.ludotheque-auray.com

Source : Ouest-France, 14 mars 2013

Animer du jeu de rôle grandeur nature en ludothèque

15 mars 2013 § Poster un commentaire

image

Des ludothécaires nous contactent pour faire des formations sur le jeu de rôle grandeur nature. Baptiste Cazes, passionné par ce jeu propose des formations pour vous.

« Je m’appelle Baptiste Cazes et je donne des formations sur le jeu de rôle grandeur nature. Dernièrement, j’ai passé une journée avec les ludothèques des alentours de Bayonne, pour une formation mutualisée.

Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est un GN, il vous suffit d’imaginer des gens jouant aux cowboys et aux indiens ou au seigneur des anneaux, mais avec un véritable scénario pour chaque participant. Tout le monde improvise et agit comme il pense que son personnage devrait agir. Certains jeux durent 2 heures, d’autres plusieurs jours. Toutes les ambiances sont possibles.

Le GN est un format d’animation qui permet de générer du jeu autonome. Les encadrants travaillent beaucoup en amont mais peuvent ensuite laisser le jeu se dérouler entre les participants. C’est pourquoi j’utilise moi même de nombreux outils du GN dans mon travail dans l’évènementiel. C’est un moyen idéal de gérer de grand nombre de participants avec peu de moyens.

J’ai travaillé en ludothèque et je sais combien il est délicat de solliciter suffisamment de bénévoles pour faire fonctionner de grandes animations. Le GN, en faisant des joueurs des acteurs et des organisateurs de leur propre jeu, est une machine à fabriquer de la motivation de groupe et de l’engouement. Les participants veulent très rapidement s’investir dans l’organisation du jeu suivant et donner vie à leurs idées.

Si vous voulez faire plus ample connaissance avec ce loisir si prenant, je vous conseille de regarder du côté de www.electro-gn.com. Vous y trouverez des articles et des guides gratuits pour débuter.

Lors d’une formation, l’objectif de la journée est double. Tout d’abord, il s’agit de s’approprier quelques outils du jeu de rôle grandeur nature (appelé communément GN). Ensuite, d’accumuler un maximum de connaissances pour pouvoir se renseigner soi même par la suite.
Les participants peuvent arriver avec un projet précis en tête ou commencer le jour même à réfléchir à l’utilisation qu’ils peuvent faire de l’ensemble de ces outils. Le GN est un bon prétexte pour réunir. Une formation mutualisée est un point de départ pour continuer à travailler ensemble, par exemple à l’élaboration d’une journée d’animation organisée par plusieurs structures. »

Plaquette de la formation jeux de rôle GN  : Baptiste CAZES – formation jeu de rôle grandeur nature

Coordonnées de Baptiste Cazes : baptiste.cazes@electro-gn.com et téléphone portable : 0672185427

Retour sur le festival de Cannes par l’ALF Haute Normandie

13 mars 2013 § Poster un commentaire

L’Association des Ludothèques Françaises c’est aussi des associations régionales.

L’ALF Haute-Normandie s’est déplacée au Festival de Cannes et nous fait l’honneur de partager ses vidéos lors de la manifestation.

La série « c’est quoi donc ? » :

C’est quoi donc ?  : épisode 1

C’est quoi donc ? : épisode 2

C’est quoi donc ? : épisode 3

C’est quoi donc ? : épisode 4

C’est quoi donc ? : épisode 5

C’est quoi donc ? : épisode 6

C’est quoi donc ? : épisode 7

C’est quoi donc ? : épisode 8

robertofraga

Thomas Lessard a discuté plus d’1h30 avec Roberto et Florence Fraga sur son métier de créateur de jeu et de l’intérêt que ludothécaire nous lui apportons. Ci joint 2 vidéos, l’une sur une présentation de Roberto Fraga, la seconde sur l’interview lors du Festival de Cannes 2013.

Présentation de Roberto Fraga qui est pour la 2ème fois parrain de la fête du jeu 2013.

Interview de Roberto Fraga : Cannes 2013

Bon visionnage et n’hésitez pas à faire un tour sur le site de  l’ALF Haute Normandie.

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de mars, 2013 à Le Ludo Blog.