Les derniers nés : Kapla, K’nex, Supermag.

1 juillet 2013 § 2 Commentaires

Les planchettes Kapla de l’architecte hollandais

Kapla (planchettes de lutin en hollandais), jeu de construction fondé sur un seul élément qui se répète permettant de construire sans point de fixation, a été créé par Tom van der Bruggen. A 25 ans il s’attelle à réaliser un rêve : construire un château en France. Il fait des plans et des maquettes à base de cubes qu’il eut vite l’idée de remplacer par des planchettes. En 1981 le premier prototype a des dimensions basées sur la progression des chiffres impairs 1, 3, 5 : 3 épaisseurs pour 1 largeur et 5 largeurs pour 1 longueur. Il le met sur le marché en 1987, fabrique les planchettes en bois dans son atelier et les diffuse. C’est 400 boîtes la première année et dès 1988 on passe à 8 000 boîtes. Les planchettes de couleurs apparaissent en 1999. En 2006, Tom van der Bruggen invente TomTect, un nouveau jeu fait de planchettes plus longues mais surtout de systèmes d’attaches. Avec Kapla les enfants comme les adultes peuvent bâtir toutes sortes d’architectures, d’animaux, de créatures extraordinaires. Kapla stimule la créativité, les capacités de concentration, l’ingéniosité ; c’est un outil pédagogique utilisé comme tel par les écoles.

5_Kapla

K’nex, un jeu américain sorti sur le marché en 1993

Son inventeur, Joël Glickman, pour tromper son ennui lors d’un mariage, se mit à jouer avec des pailles en les tordant, les pliant, les emboîtant… ainsi est né K’nex. C’est un jeu de construction pour petits et grands dont le principe repose sur des connecteurs et des tiges de plastique semi-rigides qui s’emboîtent les uns dans les autres pour former des constructions en 3 dimensions. Les longueurs des tiges permettent, à l’aide de connecteurs aux angles rigides multiples de 45° répartis sur un cercle entier, 1/4, 1/2 ou 3/4 de cercle, de construire aisément des triangles rectangles et isocèles. Au début les pièces étaient peu diversifiées, mais très vite le code couleur est apparu pour distinguer les éléments entre eux. Il est possible de réaliser rapidement des constructions de grande dimension, d’obtenir des courbes car certaines tiges sont souples. Il y a différentes façons de clipper la tige à son connecteur, et d’autres pièces comme des poulies, des moteurs, des rails… se sont ajoutées aux premières. Tout cela donne un grand potentiel avec comme intérêt supplémentaire d’introduire du vide. Une version existe aussi pour les tout petits : Kid K’nex.

7_KNEX-FerrisWheel

Supermag

Dérivé de Geomag, jeu de construction inventé en 1998, Supermag est un jeu technique créé en  1999 par un italien, Edoardo Tusacciu, permettant d’assembler des barrettes magnétiques et des sphères aimantées. Au départ il s’agit de faire un jeu scientifique pour représenter l’univers atomique de la matière. Très vite on s’aperçoit que ce système d’éléments modulaires permet de représenter aussi bien la géométrie, l’architecture que des univers imaginaires, des animaux, des véhicules. Ce jeu est utilisé dans des présentations scientifiques et mathématiques pour les assemblages et destructions rapides.

8_Supermag

Depuis son invention au siècle des Lumières, le jeu de construction n’a cessé de se renouveler grâce tout d’abord à des inventeurs de génie. Employant des matériaux et des techniques différents, il a traversé les siècles au service de l’éducation et de la formation. Le jeu de construction est une formidable entrée en architecture. Il permet de développer la créativité, l’imagination, l’esthétique, l’expérimentation, la motricité fine, l’observation, la logique, l’abstraction, l’attention, la patience, l’anticipation… Le jeu de construction procure un sentiment de satisfaction quand le résultat est atteint et un plaisir croissant au fur et à mesure des étapes accomplies, y compris celle de la démolition. Ce plaisir est partageable car le jeu de construction peut se faire en groupe, il concerne tous les âges et il devient facilement un objet magique dans les relations intergénérationnelles.

(Extrait de Architectures et jeux de construction par Véronique Andersen in Ludo n°31, juin 2010)

Ca vous a plu ?

Alors à bientôt pour une prochaine publication d’extraits des actes des universités d’été des ludothécaires.

Les universités d’été des ludothécaires existent depuis 1999, la 19e édition se déroulera du 8 au 12 juillet 2013 à Toulouse au sein de l’Espace des diversités et de la laïcité.

L’université des ludothécaires pour cette année 2013 a pour titre « Les ludothèques aujourd’hui » et a pour objet de montrer comment la spécificité des ludothèques représente un lieu original d’adaptation et d’intégration sociale et culturelle dans son environnement.

 Télécharger le programme, il est encore temps de s’inscrire !

Tagué :,

§ 2 réponses à Les derniers nés : Kapla, K’nex, Supermag.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les derniers nés : Kapla, K’nex, Supermag. à Le Ludo Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :