Jouer, pourquoi ?

7 octobre 2015 § Poster un commentaire

Affiche conférence du 16 octobre

 

Le vendredi 16 octobre 2015 à 19h, au Théâtre Saint Louis, la Ludothèque de Cholet accueillera Rolande FILION, psychopédagogue et spécialiste en jeux québéquoise.

Lors de cette conférence, présentée sous forme d’interview, Rolande FILION exposera le résultat de ses études et recherches mondialement connues sur le développement des compétences du jeune enfant par le jeu et s’exprimera aussi sur le thème des différentes typologies de joueurs ainsi que sur le rôle du jeu à tous les âges.

En seconde partie, à 21h, une soirée jeux intitulée  »  Voyage vers le Québec  « , plus particulièrement réservée aux adultes, permettra à tous, initiés ou non aux jeux de plateaux, de partager un temps de jeu et de mettre en œuvre leurs talents en matière de stratégie, de bluff ou de hasard…

La participation à cette conférence et à la soirée jeux est gratuite mais nécessite une réservation auprès de la Ludothèque, au 02 72 77 23 44 ou par mail à ludothèque@agglo-choletais.fr. (vous voudrez bien préciser votre participation : soit la conférence uniquement / soit la soirée jeux uniquement / soit les 2 parties de soirée).

LUDOTHEQUE
Direction de la Culture
Communauté d’Agglomération du Choletais
02 72 77 23 44
ludotheque@agglo-choletais.fr

Hôtel de Ville / Hôtel d’Agglomération
Rue Saint Bonaventure
BP 32135
49321 CHOLET Cedex

Publicités

Formation ESAR à Bordeaux le 5 octobre

11 septembre 2015 § Poster un commentaire

logoInterludeTopExceptionnellement, Rolande Filion, de passage en France à l’occasion de la nouvelle version de l’ouvrage ESAR, animera une journée de formation au classement et à l’analyse des jeux et des jouets par le système ESAR.

Une formation ouverte à tous, et plus particulièrement aux ludothécaires de la région Aquitaine, qui n’ont pas toujours la possibilité d’envisager le déplacement jusqu’à Paris pour suivre les formations dispensées par l’ALF.

Organisée à l’initiative de la ludothèque Interlude, vous êtes invités à vous inscrire dès que possible en cliquant sur le lien suivant. La formation se déroulera à la ludothèque des « berges du lac » de Bordeaux.

 

Et le 12 octobre, Rolande Filion sera l’invitée de l’ALF pour les 3 jours des ludothèques qui se déroulent à Paris pour présenter le tout nouveau « ESAR 3 » !

 

Esar3-1

Esar3-2

 

À Cholet, une licence des métiers du jeu et du jouet

24 janvier 2014 § Poster un commentaire

Lundi dernier, la psycho-pédagogue québécoise Rolande Filion animait un  atelier sur « les attitudes des joueurs » devant les étudiants choletais.

La licence professionnelle des métiers du jeu et du jouet de Cholet fête cette année une décennie d’existence. Ouverte à des profils variés, elle reste unique en son genre en France.

Pourquoi cette formation est-elle unique en France ?

En 2013-2014, la licence professionnelle des métiers du jeu et du jouet de Cholet, rattachée à l’Université d’Angers, souffle sa dixième bougie. Elle reste unique car c’est la seule formation universitaire sur le territoire national à proposer une option ludothèque et médiation. Une formation, plus récente, existe aussi à l’Université de Bordeaux mais elle ne concerne que la gestion et l’animation de ludothèques.

Pourquoi s’être implanté à Cholet ?

C’est vers Patricia Oger, consultante et formatrice en ludothèques, qu’il faut se tourner.« À l’époque, j’étais directrice de la ludothèque de la ville et membre d’un réseau professionnel de ludothécaires. J’ai constaté qu’il y avait peu de formations dans ce domaine, explique-t-elle. J’ai alors décidé de monter ce projet, qui a rapidement été validé par la municipalité de Cholet puis par l’Université d’Angers. En septembre 2003, la première année universitaire commençait. »

Comment le recrutement des étudiants se fait-il ?

Les étudiants sont normalement recrutés après un bac + 2, sur dossier et entretien oral, et la sélection est parfois rude. « Nous refusons des candidats tous les ans, précise Patricia Oger. Ce qui compte pour nous c’est la motivation et surtout le projet professionnel. » De ce fait, les 25 étudiants de la promotion 2013-2014 viennent de toute la France et ont des profils très variés. Certains ont par exemple travaillé avant et entament une « reconversion », comme Aurélia, 30 ans, qui était professeur de français langue étrangère au Canada.

Quel est le contenu de cette formation ?

« Nous proposons deux diplômes séparés au sein de la licence, qui dure un an. Un en ludothèque et médiation des jeux et un autre en conception, management et distribution des jeux et jouets », continue Patricia Oger, qui fut responsable pédagogique de la licence, aujourd’hui dirigée par Marie-Jeanne Trousset. L’année se découpe comme suit : six mois de théorie et quatre mois de stage, dont un mois en décembre et trois à la fin de l’année.

Des intervenants viennent régulièrement animer des ateliers. Lundi, la psycho-pédagogue québécoise Rolande Filion était présente pour animer un atelier sur les attitudes des joueurs. Elle est co-auteur d’un ouvrage sur le système Esar, outil de classement et d’analyse psychologique des jeux et jouets. « Chez les joueurs on observe que certains veulent gagner à tout prix, d’autres ont peur de perdre, trichent. J’essaye d’expliquer aux étudiants comment intervenir auprès de ces personnes, notamment les enfants. »

Enfin, tous les ans, trois étudiantes partent faire leur stage de fin d’année dans un orphelinat au Cambodge, dans le cadre d’un projet avec des ONG.

Une fois le diplôme obtenu, quels sont les débouchés ?

Selon leur spécialité, ludothèque ou commercialisation et conception, ce sont principalement des postes en tant que responsables dans des boutiques de jeux ou dans des ludothèques, qu’elles soient publiques, privées, associatives, intégrées à un hôpital, un centre social, etc. Les choix sont multiples. « 80 à 85 % de nos diplômés intègrent le milieu professionnel auquel ils ont été formés. » Un bon chiffre pour cette formation qui forme à des métiers parfois méconnus. Comme l’ajoute Rolande Filion « Même si le moteur est le plaisir, le jeu, c’est du sérieux. »

Pour s’inscrire en licence professionnelle des métiers du jeu et du jouet, les dossiers de candidature sont en ligne dès le 15 janvier sur le site internet de l’Université d’Angers.

Publié le lundi 20 janvier 2014  par Marie FOULT.

Source : Jactiv Ouest-France

Où suis-je ?

Entrées taguées Rolande Filion sur Le Ludo Blog.